Les opérations à terme sur l’or cotisent à la baisse

Les opérations à terme d’or cotisèrent à la baisse la semaine passée chutant ainsi au plus bas niveau en quatre semaines puisque les investisseurs continuèrent à vendre le métal précieux au milieu d’un panorama financier affaibli.

Dans la division Comex du « York Mercantile Exchange », les opérations à termes d’or dont la finalisation est en juin, cotisèrent à USD 1386,85 l’once durant les heures européennes de la matinée, soit une baisse de 0,7% sur toute la journée.

Au Comex, les prix de l’or chutèrent jusqu’à 0,8% à la séance européenne arrivant à un minimum journalier de USD 1385,85 l’once, le niveau le plus bas depuis le 19 avril.

Les opérations à terme d’or ont chuté de 2% dû à une masse importante de ventes techniques qui commença lorsque les prix baissèrent au dessous des niveaux clef supportables, ce qui provoqua de nouveaux ordres de vente visibles grâce à des repères à la baisse.

Une forte appréciation du dollar des Etats-Unis a pesé aussi sur la balance. En général, un dollar américain fort pèse sur l’or puisqu’il diminue l’attrait du métal en tant qu’actif alternatif et, de ce fait, les matières premières cotées sont plus chères pour les détenteurs des autres devises.

D’un autre côté, des données ont montré que le multimillionnaire Georges Soros a vendu ses produits basés sur l’or et cotés à la bourse durant le premier trimestre.

Au Comex, les prix de l’or furent victimes d’une vague de ventes massive en avril, tombant à un minimum de USD 1322,25 l’once le 16 avril. Les prix se relevèrent jusqu’à un maximum de USD 1487,15 l’once le 3 mai.

Cependant, le métal précieux ne put revenir à son niveau, ce qui indique que les signes de récupération restent toujours à la baisse.

Les commerçants de l’or attendent un flot de données économiques des Etats-Unis à la fin de chaque journée y compris les rapports sur les permis de constructions et les logements en construction. Les Etats-Unis publieront les données officielles sur l’inflation et les annonces sur le chômage dans peu de temps.

Dans d’autres domaines, au Comex, le métal argent dont la finalisation est pour juillet chuta de 0,75% pour se négocier à USD 22,48 l’once troy tandis que le cuivre dont la finalisation est pour juillet baissa de 0.3% pour se négocier à USD 3.254 la livre.

rachat Or

Commentaires clos.