Recul du prix de l’or après l’atteinte de niveaux élevés pendant deux mois

Le prix de l’or recule de quelques positions après avoir atteint des niveaux maximums pendant deux mois et suite aux dernières données peu encourageantes de l’économie américaine et des tensions sur les marchés comme celui du pétrole et le conflit entre la Russie et l’Ukraine. Par contre, le prix de l’argent continue son ascension régulière pour se situer au-dessus des 21 dollars l’once.

Cette escalade des prix de l’or se ressent dans le commerce de l’or physique car elle augmente ses couts et à ceci s’ajoutent les primes d’achat d’or physique des marchés comme celui de la Chine ou celui de Singapour. Malgré cela, les investisseurs surpondèrent l’or (correspond au fait de miser plus de fond sur une valeur par rapport à d’autres. Cet acte se justifie par le fait que les gains de telle ou telle action semblent prometteurs) de leur portefeuille conformément aux souhaits aux Bourses qui veulent établir un mouvement légèrement à la baisse, spécialement celles qui sont européennes. Les Bourses américaines se montrent indifférentes face aux mauvaises données économiques des Etats-Unis. La dernière estimation du PIB du premier trimestre 2014 faisait apparaître une chute de l’économie de 2.7%.

Le seuil d’achat limite d’or physique qui se répète régulièrement ces derniers temps correspond à la cote de 1300 dollars l’once. Selon un commerçant d’or physique à Hong Kong, « les gens achètent moins d’or physique que lorsque le prix était en dessous de la barre des 1300 dollars. Nous constatons actuellement un ralentissement pour l’engouement d’achat de l’or car il commence à être peu attractif. Beaucoup d’investisseurs vendront leur or à 1325 ou 1330 dollars l’once ».

Le marché de l’Asie s’animera davantage lorsque s’ouvriront à la négociation les nouveaux contrats des opérations à terme en Chine, en particulier ceux qui se négocieront sur le marché de l’or à Shanghai. L’accumulation de l’or physique de la part de l’Asie diminue à cause de cette hausse des prix mais le parcours est encore long puisque la quantité d’or possédée par chaque personne en Chine est encore très basse.

D’un autre côté, les auditeurs chinois ont découvert un scandale à des dimensions non encore connues avec exactitude et qui concernent l’émission de faux prêts en contrepartie d’une garantie sur l’or. L’auditeur en chef a mis en cause 25 commerçants d’or physique, lesquels sont accusés d’avoir concédé des prêts à des particuliers en contrepartie d’une garantie sur l’or qui n’existait pas. Suite à cette découverte, les autorités ont constaté qu’un bénéfice de 900 millions de yuans aurait été généré et empoché par les protagonistes.

Les auditeurs chinois évaluent l’importance de ce scandale à 15 milliards de dollars, un chiffre record si l’on tient compte de l’utilisation croissante de l’or en tant que soutien des prêts entre les entités financières et les particuliers. Selon le Conseil Mondial de l’or (WGC), plus de 1000 tonnes d’or sont utilisées comme collatérales à l’intérieur du système financier chinois.

rachat Or