Achat Or Bijoux anciens Interor
Achat OR

Achat Or et Rachat Bijoux

Obtenez un paiement immédiat
avec
Logo Achat Rachat Or InterOr

Nous expertisons gratuitement tous vos bijoux en or ou platine,
quel que soit l'état dans lequel vous nous les amenez,
ainsi que vos pierres précieuses ou toute montre de marque de luxe

Nous achètons immédiatement :
bagues, colliers, bracelets, diamants, montres de luxe,
pièces et lingots d'or.

Nous sommes
experts en France
auprès des professionnels et particuliers depuis 1977 et
bureau français d'une société belge d'achat or à Anvers

Achat Or - Visitez InterorAchat OR COTATION Or - Visitez Interor
On paie immédiatement au prix du jour aux professionnels et aux particuliers
Pour les particuliers, paiement obligatoire par chèque, loi n° 2011-900 du 29 juillet 2011

2 experts joailliers et 2 appréciateurs sont présents pour évaluer vos bijoux en or et pierres précieuses et vous donner un prix du gramme d'or à sa juste valeur.
• Nous procédons également au rachat de l'or monétaire, pièces or et lingots d'or sur le cours internatio
nal dont les cotations sont reprises sur notre page

Vous possédez une montre de haute horlogerie ?
Elle a très certainement une grande valeur et si vous nous proposez
l'achat de vos bijoux en or, n'hésitez pas à nous demander également
une expertise gratuite de votre montre de marque de luxe...

Les particuliers et les professionnels seront reçus isolément, sept guichets confidentiels et totalement sécurisés sont à leur disposition.
Du lundi au vendredi, 2 experts joailliers et 2 appréciateurs seront là pour vous conseiller, ou réaliser gratuitement une expertise de vos objets en or ou en argent.

InterOr vous propose une solution simple, rapide: vous repartez immédiatement avec la somme correspondante à la valeur estimée et validée de votre bijou.
L’offre s’exprime toujours en euros net pour vous, toutes taxes et commissions déduites.
Bien entendu, nos experts contrôleront auparavant l'authenticité des objets : qualité des pierres, état du serti, état des poinçons, numérotation et authentification de la signature, etc.. Si voulez lire nos 6 conseils pour vendre votre or, cliquez ici.

Achat or Fonderie
Au service des professionnels:
Fonderie Or (accès aux professionnels)
Les professionnels pourront assister à la fonte de l'or qu'ils apportent ainsi qu'à l'analyse au moyen d'un spectro à rayon X qui sera faite immédiatement.
Logiciel Achat d'Or
Livre de police
Législation Achat d'Or
Actualité du marché de l'or



Achat Or - Visitez Interor

Avant d'obtenir un paiement immédiat pour votre or,
rien ne vaut une expertise gratuite :

Une seule adresse en France

Achat d'or InterOr
PLAN ACCES INTEROR
Métro Gaité - Bus 28 et 58

132, avenue du Maine - 75014 Paris
Tél. 01 43 21 48 45
Tél. 01 43 35 36 77
SIRET : 423 728 963 00012 - Mentions légales
Suivant la législation en vigueur, pour toute transaction de lingot, pièce ou débris d'or, une taxe de 10,5% est due au Trésor Public.

du lundi au jeudi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
le vendredi fermeture à 17h

Achat Or Bureaux Interor


Découvrez toutes nos pages d'informations dans notre sitemap


Dernières nouvelles sur le front de l'Or et des métaux précieux

L’or a atteint son niveau maximum depuis les 3 derniers mois

Ecrit le 24 février 2014

Vendredi 14 Février, la bourse américaine a fermé la cession avec une hausse de 18.50 dollars sur les opérations à terme du métal précieux dont la date d’échéance est en avril. Le prix de l’once s’est élevé à 1318,60 dollars engendrant des bénéfices pour la huitième journée consécutive avec une tendance à la hausse la plus longue depuis juillet 2011.

L’or au comptant a atteint ce même vendredi son niveau maximum en trois mois soit au-dessus des 1300 dollars l’once et a enregistré sa meilleure hausse hebdomadaire depuis six mois. Ce fait est dû aux faibles données économiques aux Etats-Unis qui ont fait pression sur le dollar et ont augmenté l’attrait pour l’actif refuge : le lingot d’or.

La remontée du prix de l’or au-dessus de la moyenne de mouvement de 200 jours et les signes de récupération de la demande d’investissement concernant les fonds cotisés à la bourse ont stimulé les achats d’or selon les dires de certains opérateurs.

L’or a renversé la situation concernant la gestion des actions qui ont été soutenues par les incertitudes économiques et les turbulences sur les marchés émergeants.

Les actions américaines avaient déjà augmenté vendredi dernier car les investisseurs se sont montrés disposés à faire des paris plus importants laissant en partie de côté les données économiques faibles émanant du climat négatif qui a affecté le pays nord-américain.

Après avoir touché le plafond des 1320.90 dollars l’once le 7 novembre 2013, l’or au comptant a augmenté de 1.2%. Le lingot a fait une avancée autour de 4% la semaine dernière, ce qui lui confère l’augmentation la plus importante depuis mi-aout.

Après être arrivé à son niveau le plus bas le 2 janvier 2014 et enregistré sa pire chute depuis 2009, le dollar a chuté de 0.2% face à un panel de devises. Les données économiques ont montré que l’activité industrielle et la production aux Etats-Unis ont chuté en janvier 2014.

L’or a augmenté de presque 9% depuis le commencement de l’année après sa chute de 28% en 2013. Les doutes continuels sur la récupération économique américaine et les va-et-vient incessants sur les marchés émergeants ont pesé sur certaines bourses de valeurs.

Cependant, les analystes continuent d’être prudents concernant le panorama de l’or à moyen terme car ils prévoient une récupération de l’économie américaine ce qui fera augmenter le dollar et rendra moins attractif l’investissement en or qui a pour habitude d’être considéré comme un actif refuge sûr dans les moments de turbulence.

En ce qui concerne les autres métaux précieux, le métal argent est arrivé à grimper à sa cotation la plus haute depuis novembre 2013 soit 21.42 dollars l’once et a enregistré sa seconde hausse hebdomadaire consécutive. Les prix ont augmenté de 4.3% soit 21.32 dollars l’once.

Le platine a gagné 0.8%, ce qui le porte à 1423.50 dollars l’once tandis que le palladium a avancé de 0.6% soit à 733.25 dollars l’once.

Le ratio or et argent engendre la possibilité d’une augmentation du prix de l’or

Ecrit le 17 février 2014

En ce qui concerne les cotations de l’or comme du métal argent, on ne peut pas affirmer qu’elles ont touché le fond mais tout semble indiquer que nous ne sommes pas loin de le constater. Le prix du métal argent se trouve à plus de 50% en dessous de ses niveaux maximums de 2011 c’est-à-dire à 48 dollars par once. A cette époque, beaucoup s’étaient enhardis à pronostiquer qu’il arriverait à 250 dollars l’once. Les faits de l’année précédente nous ont montré qu’il n’en était rien.

Pour seulement 2013, le prix du métal argent a baissé de 21% et les investisseurs à long terme semblent profiter de cette situation pour revenir se situer sur le marché et acheter. Dans tous les cas, le prix s’avère attractif. La décision de la Réserve Fédérale américaine (FED) de maintenir sa politique de stimulation de l’économie jusqu’à ce que la récupération actuelle soit plus évidente, est compréhensible. Le non retrait de cette politique et les perspectives d’intérêts très bas dans les prochaines années sont favorables tant pour les rentes variables et fixes que pour l’ensemble des matières premières.

Tous les arguments soutenant une meilleure hausse du prix de l’or comme celui de l’endettement des états, l’impression de billets pour stimuler l’économie et le déficit budgétaire sont favorables à une meilleure cotation du métal argent et surtout parce qu’il est plus accessible et moins cher que l’or.

Le ratio or et argent engendre la possibilité d’une augmentation du prix de l’or

Le quotient entre l’or et l’argent connu aussi sous le nom de ratio, a enregistré dans les dernières quinze années une moyenne de 55 onces d’argent pour une d’or. Actuellement, ce ratio est de 58 onces pour une d’or. Les minimums enregistrés durant la période mentionnée ont été de 32 onces d’argent pour une d’or et les maximums ont atteint le ratio de 84 pour une. Si nous remontons à une période plus ancienne de 25 ans en arrière, la proportion moyenne était de 45/1. Il est spécialement intéressant actuellement d’observer le prix de l’or car si la cotation monte et le ratio or/argent baisse, le prix du métal argent pourrait augmenter de façon importante.

Prenons par exemple le cas suivant : si le prix de l’or monte à 1780 dollars avec le ratio actuel de 58/1, le métal argent devrait atteindre les 30.60 dollars. Cependant, si la proportion or/argent descend à des niveaux historiquement bas de 50/1, l’argent cotiserait à 35.60 dollars et si le quotient tombait à 45/1, il cotiserait à 39.50 dollars.

Les analystes de Casey Research sont arrivés à la conclusion que plus violente est la correction, plus lent est le temps de récupération pour atteindre les anciens niveaux maximums. En ce qui concerne les deux premières corrections du métal argent en 2005 de 33.70% et en 2007 de 34.90%, le temps de récupération a été un peu plus d’un an et demi. L’avant dernière correction aigue du prix de l’argent qui s’est produite en 2008 et qui l’a fait chuter de 57.60%, 131 semaines ont été nécessaires pour récupérer les niveaux perdus. Pendant la dernière correction durant laquelle la cotation du métal argent a perdu 61.8%, on a calculé qu’il pourrait tarder entre 140 et 150 semaines pour récupérer les niveaux antérieurs.

Le retrait de JP Morgan de ses réserves d’or du COMEX et ses prévisions pour 2014

Ecrit le 6 février 2014

Le leader mondial des services financiers sur le marché de l’or a réalisé une opération de sortie des coffres forts du Comex pour la seconde fois consécutive en moins de quinze jours. Concrètement, le montant en onces de ce retrait correspondant à la catégorie « gold eligible » se chiffre à 321.500. Ses deux dernières sorties totalisent 47% des réserves que possédait JP Morgan au Comex. En constatant ce fait, il est légitime de se poser des questions sur la solvabilité des banques créatrices de marché au moment de faire face à une conversion massive d’or papier en or physique. Leur position est très délicate et pourront-elles faire face aux échéances massives des opérations à terme pour le mois de février ?

Au total, JP Morgan conserve à peine 816.000 onces au Comex.

Ses prévisions 2014

Les prévisions de la filiale de la banque privée JP Morgan mettent l’accent sur la récupération de l’économie comme catalyseur des marchés financiers. De façon graduelle depuis 2009, les marchés financiers récupèrent la confiance perdue au fur et à mesure que les banques accentuent les stimulations monétaires. Grâce à elles, les économies ont constaté des améliorations significatives et se dirigent vers une voie de récupération à moyen terme.

D’une certaine mesure, les marchés financiers se sont convertis en un indicateur dépassant le reste de l’économie. La rentabilité des principaux indices boursiers (par exemple, l’américain S&P 500 a gagné 70%) a devancé l’accroissement de l’économie d’environ 2%. Les marchés sont revenus à des niveaux de « pré-crise ». Les investisseurs se positionnent à long terme à la Bourse tandis qu’ils se positionnent  à la baisse pour les bons ou obligations. La pression de la Fed et d’autres Banques Centrales a provoqué l’effet désiré sur la rentabilité de la dette publique.

Les experts de JP Morgan signalent l’importance du comportement des obligations (valeurs mobilières) des entreprises pendant 2014. La dette dite « senior » et les « high yield » (obligations à haut rendement) sont au niveau des cotations de 2007. L’entrée massive de liquidité fournie par les Banques Centrales a largement contribué à ce fait.

L’évolution du revenu fixe corporatif dépendra des expectatives de la production industrielle et des services. Selon le rapport de la banque, la rentabilité des entreprises se situera entre 8 et 10%. Cette bonne perspective sera soutenue par les indices des manufactures (PMI) qui se situent actuellement à une moyenne à 55 (Chine).

La bonne marche des indices boursiers et du revenu fixe corporatif contrastent avec l’évolution du crédit du secteur privé dans la zone Euro ou au Royaume Uni. Malgré les injections massives de liquidités, un circuit privilégié de financement établi entre la Banque Centrale, les banques commerciales et les états en Europe fonctionne particulièrement pour ceux du sud.

Pendant que les Etats-Unis mettent l’accent sur la récupération du crédit du secteur privé, l’Europe et la Grande Bretagne continuent de réduire la concession des crédits du secteur privé.

En résume, les analystes de la banque privée de JP Morgan augurent une année 2014 prometteuse pour les portefeuilles des investisseurs. L’optimisme des Banques Centrales continuera en ayant des effets sur les marchés financiers.



InterOr - Entreprise Exception 2012
C'est important :

Donnez-nous votre avis sur
Google+
Lisez nos articles
sur twitter
Membre du SNAOB:
Syndicat National Achat Or et Bijoux