Achat Or et Rachat Bijoux

Obtenez un paiement immédiat
avec
Achat Rachat Or- Interor Paris

Nous expertisons gratuitement tous vos bijoux en or ou platine,
quel que soit l'état dans lequel vous nous les amenez,
ainsi que vos pierres précieuses ou toute montre de marque de luxe

Nous achètons immédiatement:
bagues, colliers, bracelets, diamants, montres de luxe,
pièces et lingots d'or.

Nous sommes experts en France
auprès des professionnels et particuliers depuis 1977 et
bureau français d'une société belge d'achat or à Anvers

Achat Or - Visitez InterorAchat OR COTATION Or - Visitez InterorAchat OR Dictionnaire Poinçons Or et Argent
On paie immédiatement au prix du jour aux professionnels et aux particuliers
Pour les particuliers, paiement obligatoire par chèque, loi n° 2011-900 du 29 juillet 2011


2 experts joailliers et 2 appréciateurs sont présents pour évaluer vos bijoux en or et pierres précieuses et vous donner un prix du gramme d'or à sa juste valeur.
• Nous procédons également au rachat de l'or monétaire, pièces or et lingots d'or sur le cours internatio
nal dont les cotations sont reprises sur notre page

Vous possédez une montre de haute horlogerie ?
Elle a très certainement une grande valeur et si vous nous proposez
l'achat de vos bijoux en or, n'hésitez pas à nous demander également
une expertise gratuite de votre montre de marque de luxe...

Les particuliers et les professionnels seront reçus isolément, sept guichets confidentiels et totalement sécurisés sont à leur disposition.
Du lundi au vendredi, 2 experts joailliers et 2 appréciateurs seront là pour vous conseiller, ou réaliser gratuitement une expertise de vos objets en or ou en argent.

InterOr vous propose une solution simple, rapide: vous repartez immédiatement avec la somme correspondante à la valeur estimée et validée de votre bijou.
L'offre de rachat de joaillerie en or ou en argent s'exprime toujours en euros net pour vous, toutes taxes et commissions déduites.
Bien entendu, nos experts contrôleront auparavant l'authenticité des objets : qualité des pierres précieuses et des pierres fines, état du serti, état des poinçons, numérotation et authentification de la signature, etc..
Si voulez lire nos 6 conseils pour vendre votre or, cliquez ici.

Visite InterOr | Achat d'or et Bijoux

Fonderie Or
Au service des professionnels:
Fonderie Or (accès aux professionnels)
Les professionnels pourront assister à la fonte de l'or qu'ils apportent ainsi qu'à l'analyse au moyen d'un spectro à rayon X qui sera faite immédiatement.

Fiscalité de l'or
Logiciel Achat d'Or
Livre de police
Législation Achat d'Or
Actualité du marché de l'or

Achat Or - Visitez Interor Plus d'infos sur l' Achat d'Or ?
Faites une recherche personnalisée...
(nous avons plus de 400 pages d'informations...)

Avant d'obtenir un paiement immédiat pour votre rachat d'or,
rien ne vaut une expertise gratuite :

Une seule adresse en France

Achat d'or InterOr
PLAN ACCES INTEROR
Métro Gaité - Bus 28 et 58

132, avenue du Maine - 75014 Paris
Tél. 01 43 21 48 45
Tél. 01 43 35 36 77
SIRET : 423 728 963 00012 - Mentions légales
Suivant la législation en vigueur, pour toute transaction de lingot, pièce ou débris d'or, une taxe de 10,5% est due au Trésor Public.

du lundi au jeudi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
le vendredi fermeture à 17h

Achat Or Bureaux Interor


Découvrez toutes nos pages d'informations dans le sitemap

Achat Or : toutes nos vidéos


Dernières nouvelles sur le front de l'Or et des métaux précieux

Achats or : la fraude de « International Gold Bullion Exchange » en 1980

Ecrit le 5 juillet 2015

Au début des années 80, un des plus importants commerçants en or des Etats-Unis était « International Gold Bullion Exchange » et a escroqué des milliers de ses clients. On a découvert que les supposés achats d’or en lingots ou monnaies d’or qui étaient stockés dans les coffres-forts dits « sécurisés » de la société étaient en fait fabriqués en bois.

Des dizaines de millions de dollars ont été perdus. Les frères Alderdice, propriétaires de « International Gold Bullion Exchange » transformèrent en peu d’années un petit négoce de joaillerie situé à Fort Lauderdale en Florida en une prospère entreprise de plus de 1000 employés en 1982 avec des bénéfices de 80 millions de dollars et des succursales à Dallas et à Los Angeles.

Les annonces de « International Gold Bullion Exchange » étaient émises à la télévision et étaient publiées indistinctement dans le « New York Times » ou dans le « Wall Street Journal ». Dans toute cette trame, seul un inconvénient existait: les clients devaient attendre plusieurs mois après leur achat d’or pour que leurs monnaies ou lingots d’or leur soient livrés. En échange de remises sur le prix de l’or, la majorité des clients acceptaient les retards dans la livraison de leurs achats d’or entre 12 et 15 semaines.

Durant la période d’attente des clients, la compagnie investissait leur argent et gagnaient de substantiels intérêts qui avoisinaient les 14%. Les deux compères espéraient que les prix de l’or et autres métaux précieux chutent pour réaliser des achats d’or et d’argent à des prix plus bas pour ensuite les revendre à leurs clients.

En 1983, l’escroquerie concernant cet investissement en or a été mise au grand jour et les frères Alderdice finirent en prison.

En 1980, le prix de l’or a atteint les 850 dollars l’once, qui ajustés à l’inflation actuelle correspondraient approximativement à 2400 dollars. Depuis 1968 et pendant 12 ans, le prix de l’or a augmenté 24 fois depuis les 35 dollars l’once jusqu’aux 850 dollars atteints au cours de l’année 1980.

A partir de là, les prix ont continué à chuter jusqu’à atteindre des niveaux minimums de 250 dollars en 1999. Actuellement, nous nous trouvons avec un cycle très similaire à celui qui s’est produit dans les années 70 lorsque le prix de l’or comme de l’argent métal avaient augmenté drastiquement.

Sans aucun doute, à mesure que le prix de l’or augmentera, des escroqueries à structures pyramidales pour attirer les investisseurs imprudents surgiront comme celle mise en place par «International Gold Bullion Exchange » dans les années 1980.

Achat lingots d’or de PAMP en Suisse

Ecrit le 1 juillet 2015

La raffinerie PAMP suisse (Produits Artistiques de Métaux Précieux) est une des entreprises leaders sur le marché des métaux précieux et de la production de lingots d’or. La société PAMP a été créée en 1977 et son siège social se trouve à Ticino en Suisse. En 1981, PAMP a été acquise par MKS Finances SA de Genève. Le groupe MKS est aussi le propriétaire de Goldavenue sarl qui distribue différents produits de la société PAMP par internet, canal par lequel l’achat de lingots d’or peut se réaliser rapidement. Il est aussi propriétaire de la marque EFORS qui fabrique de la joaillerie en or et en palladium.

PAMP est une des sociétés certifiées « Good Delivery » par la « London Bullion Market Association » (LBMA).

Les responsables de PAMP travaillent avec les standards de la “Swiss Precious Metals Control Law” (LCMP) et cette société suit les instructions et la régulation du Bureau Central pour le contrôle des métaux précieux à Berne.

Les lingots d’or « Good Delivery » de PAMP sont négociés et acceptés par la « Swiss National Bank » (SNB), la « London Bullion Market Association » (LBMA),  le « London Platinum and Palladium Market » (LPPM) et les principaux marchés de comptes à terme de pays du monde entier comme ceux de Tokyo (TOCOM), New York (COMEX/NYMEX) et Dubaï (DMCC).

PAMP a une capacité de production annuelle d’environ 500 tonnes d’or soit approximativement 14.5 millions d’onces. Cette société fabrique des lingots en or, argent, platine et palladium. A la différence des autres grandes raffineries d’or, vous pourrez faire l’achat de lingots d’or et d’autres métaux avec l’image de la « Lady Fortuna TM », la déesse de la chance et de la prospérité. Les lingots de la marque PAMP sont immédiatement reconnus avec ce design unique.

Dans la partie supérieure des lingots d’or d’un à 100 grammes apparait le logo de PAMP avec l’inscription « Essayeur-Fondeur », le nom du métal précieux en anglais, sa pureté et son poids. Dans la partie inférieure se trouve l’image de la déesse de la fortune. Tous les lingots en or, argent, platine ou palladium sont livrés avec un certificat doté d’un numéro de série et avec l’indication de leur pureté et leur poids.

PAMP contrôle plus de 50% du marché mondial dans le domaine de l’achat de lingots d’or de moins de cinquante grammes.

Les lingots d’or de 250 à 12.500 grammes (400 onces) possèdent la même information que sur les lingots d’or plus petits. Les lingots d’or d’un kilogramme portent seulement un numéro de série. La partie inférieure de ces lingots ne comportent pas d’indications ni d’image.

Dans la large gamme de produits PAMP, il existe aussi des lingots d’une pureté de 999.9 ou même de 999.99. La société fabrique aussi des lingots avec d’autres standards régionaux comme les « Tolas » ou les « Taels »

Achat or : la Banque Centrale de Grèce possèderait 66% de ses réserves en or…

Ecrit le 27 juin 2015

Quels sont les achats d’or des réserves officielles de la Grèce ? Où sont stockées ses réserves d’or ? Nous allons tenter de répondre à ces questions dans cet article.

Les dernières données officielles sur les possessions ou achats d’or grecs se trouvent dans le rapport annuel réalisé par la Banque Centrale grecque de 2012. A cette époque, figurait dans sa balance au paragraphe « or et droits sur l’or » la valeur de 147.6 tonnes d’or c’est-à-dire 4.476.000 onces d’or troy. Une quantité qui diffère de celle de 112 ou 117 tonnes citées par les médias et autres sources économiques. Selon Bloomberg, la Grèce possède 112.5 tonnes et occupe la place numéro 30 dans le classement établi par le Conseil Mondial de l’or. L’or constitue environ 66% des réserves de devises grecques et leur valeur actuelle, selon l’estimation de la Commerzbank, est d’environ 1% de sa dette publique.

Nous trouvons l’explication à cette  divergence de données dans le même rapport de 2012 qui signale que « les quantités reportées antérieurement comprennent les achats d’or de la Banque Centrale de Grèce (3.597 000 onces) et les recouvrements en or de l’état grec (986.000 onces) et qu’ils correspondent à la participation de la Grèce au Fond monétaire International (FMI). Par conséquent, selon son bilan, la Banque Centrale réclame à l’état grec le quota en or promis qu’elle doit payer au FMI. De plus, il est indiqué dans ce rapport qu’une grande quantité des réserves d’or se trouve dans des banques étrangères.

Le plus surprenant est que l’état grec n’a pas payé cette dette de 986.000 onces d’or que la Banque Centrale a promis au FMI. A mesure que le temps passe et que la situation économique empire, il s’avèrera de plus en plus compliqué de payer cette dette.

Si nous excluons ces 986.000 onces d’or soit 30,66 tonnes et les monnaies en or aussi comptabilisés, des données fournies par la Banque Centrale grecque et que nous considérons seulement les 163.000 onces, le chiffre réel se rapproche beaucoup plus de ceux reportés par Bloomberg soit 112 tonnes d’achats d’or officiels de la Banque Centrale de Grèce.

Où se trouve l’or des réserves grecques ?

Concernant la question de la localisation des achats d’or des réserves de la Banque Centrale de Grèce, le rapport signale qu’une grande partie est déposée à l’étranger. Si nous comparons cette donnée avec celle utilisée dans les rapports antérieurs émis de 2007 jusqu’à 2010, nous constatons que les grecs ont récupéré une partie de leur or pour le conserver à l’intérieur de leur frontière. Ce fut seulement à partir de 2011 que la nouvelle donnée a été mise en évidence et qui coïncide ainsi avec la dégradation du budget fiscal grec.

En mars 2013, Bloomberg a publié un article sur la quantité et la localisation des réserves d’achats d’or de la Grèce. Cet article était basé sur une lettre écrite par la Banque Centrale pour le Ministre des Finances à la suite d’une demande parlementaire. Il indiquait que la moitié des réserves était stockée à la Banque Centrale de Grèce tandis que le reste se trouvait dans la Banque de la Réserve Fédérale de New York, la Banque d’Angleterre et en Suisse. Cette information a été confirmée le jour même de sa publication par le Ministre des Affaires Etrangères grec. La moitié se trouverait donc dans les différentes banques citées et étant donné la situation actuelle économique de la Grèce, c’est une donnée est surprenante.

 


Plus d'infos sur le Rachat d'Or ?

Ecrivez votre recherche ici :

InterOr - achat Or
C'est important :

Donnez-nous votre avis sur
Google+
Lisez nos articles RAchat Or twitter
sur twitter
Découvrez InterOr
en mode graphique
et interactif
Membre du SNAOB:
Syndicat National Achat Or et Bijoux