Achat Or Bijoux anciens Interor
Achat OR

Achat Or et Rachat Bijoux

Obtenez un paiement immédiat
avec
Logo Achat Rachat Or InterOr

Nous expertisons gratuitement tous vos bijoux en or ou platine,
quel que soit l'état dans lequel vous nous les amenez,
ainsi que vos pierres précieuses ou toute montre de marque de luxe

Nous achètons immédiatement :
bagues, colliers, bracelets, diamants, montres de luxe,
pièces et lingots d'or.

Nous sommes
experts en France
auprès des professionnels et particuliers depuis 1977 et
bureau français d'une société belge d'achat or à Anvers

Achat Or - Visitez InterorAchat OR COTATION Or - Visitez Interor
On paie immédiatement au prix du jour aux professionnels et aux particuliers
Pour les particuliers, paiement obligatoire par chèque, loi n° 2011-900 du 29 juillet 2011

2 experts joailliers et 2 appréciateurs sont présents pour évaluer vos bijoux en or et pierres précieuses et vous donner un prix du gramme d'or à sa juste valeur.
• Nous procédons également au rachat de l'or monétaire, pièces or et lingots d'or sur le cours internatio
nal dont les cotations sont reprises sur notre page

Vous possédez une montre de haute horlogerie ?
Elle a très certainement une grande valeur et si vous nous proposez
l'achat de vos bijoux en or, n'hésitez pas à nous demander également
une expertise gratuite de votre montre de marque de luxe...

Les particuliers et les professionnels seront reçus isolément, sept guichets confidentiels et totalement sécurisés sont à leur disposition.
Du lundi au vendredi, 2 experts joailliers et 2 appréciateurs seront là pour vous conseiller, ou réaliser gratuitement une expertise de vos objets en or ou en argent.

InterOr vous propose une solution simple, rapide: vous repartez immédiatement avec la somme correspondante à la valeur estimée et validée de votre bijou.
L’offre s’exprime toujours en euros net pour vous, toutes taxes et commissions déduites.
Bien entendu, nos experts contrôleront auparavant l'authenticité des objets : qualité des pierres, état du serti, état des poinçons, numérotation et authentification de la signature, etc.. Si voulez lire nos 6 conseils pour vendre votre or, cliquez ici.

Achat or Fonderie
Au service des professionnels:
Fonderie Or (accès aux professionnels)
Les professionnels pourront assister à la fonte de l'or qu'ils apportent ainsi qu'à l'analyse au moyen d'un spectro à rayon X qui sera faite immédiatement.
Logiciel Achat d'Or
Livre de police
Législation Achat d'Or
Actualité du marché de l'or



Achat Or - Visitez Interor

Avant d'obtenir un paiement immédiat pour votre or,
rien ne vaut une expertise gratuite :

Une seule adresse en France

Achat d'or InterOr
PLAN ACCES INTEROR
Métro Gaité - Bus 28 et 58

132, avenue du Maine - 75014 Paris
Tél. 01 43 21 48 45
Tél. 01 43 35 36 77
SIRET : 423 728 963 00012 - Mentions légales
Suivant la législation en vigueur, pour toute transaction de lingot, pièce ou débris d'or, une taxe de 10,5% est due au Trésor Public.

du lundi au jeudi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
le vendredi fermeture à 17h

Achat Or Bureaux Interor


Découvrez toutes nos pages d'informations dans notre sitemap


Dernières nouvelles sur le front de l'Or et des métaux précieux

Le prix de l’or en dessous des 1300 dollars à cause de la situation à Gaza et en Ukraine

Ecrit le 24 juillet 2014

Les opérations à terme de l’or se situent en dessous des 1300 dollars l’once ce jeudi 24 juillet et les investisseurs pensent que les problèmes géopolitiques suscités par les crises de l’Ukraine et de Gaza en sont les causes.

En ce qui concerne la division Comex du « New York Mercantile Exchange », l’or dont la date d’échéance est en août, a été négocié à 1295,30 dollars par once troy, son niveau minimum de la session et la cotation de l’or la plus basse depuis le 16 juillet.

L’or a fermé la session du mercredi 23 juillet avec un recul de 0.12% ou 1.60 dollar et un prix de liquidation de 1304.70 dollars l’once troy. Il était prévu que les opérations à terme de l’or trouvent un support de 1293.50 dollars l’once troy, son niveau minimum du 16 juillet et une résistance à 1311.80 dollars, son niveau maximum du 23 juillet.

D’un autre côté, au Comex, les opérations à terme du métal argent dont la date d’échéance est en Septembre ont reculé de 0.56% soit 11.80 centimes pour finalement se négocier à 20.87 dollars l’once troy.

Le secrétaire des Etats-Unis a annoncé hier mercredi 23 juillet que les efforts pour parvenir à une trêve entre Israël et Hamas avait fait un petit pas en avant.

La tension en Ukraine s’est apaisée après l’annonce des rebelles de délivrer aux autorités internationales les enregistrements du vol et les restes des victimes du vol malaisien crashé.

Tout au long de la journée, les Etats-Unis publieront des données sur les demandes d’aide à l’emploi, sur l’activité industrielle et sur les ventes de l’immobilier neuf dans le but de savoir si la Réserve Fédérale pourra commencer à augmenter les taux d’intérêts.

Quant au reste du commerce des métaux précieux, les opérations à terme du cuivre à échéance en septembre se sont élevées à 1.05% soit 3.4 centimes pour finalement se négocier à 3241 dollars par livre. Les investisseurs étaient très satisfaits du secteur industriel de Chine, le plus important consommateur de cuivre du monde.

Selon les données publiées précédemment, l’indice des achats de la HSBC en Chine a atteint en juillet des niveaux maximums de 52 points face à la lecture définitive de 50.7 enregistrée en Juin. Les analystes avaient prévu que l’indice atteindrait les 51 points ce mois-ci.

Les investisseurs du cuivre considèrent les variations de l’indice de la HSBC comme un indicateur dans la demande du cuivre en Chine car ce métal est beaucoup utilisé dans le secteur industriel.

Le géant asiatique est le plus important consommateur de cuivre du monde avec une part de marché mondiale de 40%.

Source: www.interor.fr

La cotation de l’or : des méthodes alternatives…

Ecrit le 23 juillet 2014

Les banques du « Gold Fixing » de Londres ont proposé des méthodes alternatives pour fixer le prix de l’or.

Les banques opératives du marché de l’or à Londres (London Gold Fixing) ont donné leur opinion quant aux processus de réforme de ce marché et proposent des tentatives de solutions pour l’établissement d’un nouveau système de fixation des prix. La proposition commune des banques comme la HSBC, la Barclays, la Société Générale et la Nova Scotia est basée sur l’établissement d’un président et d’un administrateur indépendant pour ce marché.

Cette proposition a été rendue publique quelques jours après la mise en place du nouveau système de cotation des prix du marché du métal argent (London Silver Fixing) qui lui aussi fonctionnait avec une méthode de double appel téléphonique et dont l’arrêt de ce procédé est imminent. Les adjudicataires de l’administration de ce nouveau marché, le « CME Group et Thomson Reuters » mettront en place un système de contrat électronique basé sur des enchères (enchères chronologiques et enchères dites « anglaises ») et ainsi éliminer les incitations à la manipulation des prix qui existaient jusqu’à présent et dont l’enquête n’est toujours pas terminée par les régulateurs.

Certains analystes parmi lesquels se trouve le chef de l’enquête de BullionVault pensent qu’il est nécessaire d’établir une modification semblable à celle du métal argent pour le marché de l’or. La nouvelle procédure sur les prix du métal argent se mettra en place le prochain 15 aout et servira ainsi de test pour les banques et les opérateurs de l’or à moins qu’ils adoptent avant une solution pour ce qui est appelé le « Gold Fixing ».

L’importance de ces changements pour la cotation du prix de l’or est vraiment exceptionnelle étant donné qu’il s’agit d’un marché qui brasse annuellement 18 milliards de dollars soit plus que celui du PIB des Etats-Unis et de l’Allemagne réunis. Une rénovation complète et intègre est nécessaire mais qui ne soit pas un simple changement sur le papier.

Vente d’or secrète de la Turquie à l’Iran

Ecrit le 3 juillet 2014

Le ministre des Finances de Turquie est impliqué dans une affaire de vente secrète d’or à l’Iran. La mauvaise gestion économique du gouvernement de Turquie pourrait lui faire perdre les élections. Aux problèmes économiques qui secouent le pays s’ajoute la vente secrète présumée de 200 tonnes d’or au régime des Ayatollahs d’Iran.

Cette nouvelle a causé un trouble notable dans la zone déjà pénalisée par des conflits constants, l’action des séparatistes kurdes et le soulèvement de guérillas sunnites en Iran. Le gouvernement turc fait apparaître un résultat économique qui n’invite pas précisément à l’optimisme : escalade de l’inflation, croissance économique faible, dépréciation de la lire (devise locale) et en dernier, déficit croissant de la balance commerciale. Ce déséquilibre est précisément ce qui préoccupe le plus le gouvernement qui prétend avoir enrayé ce problème grâce à une série d’opérations clandestines d’exportation parmi lesquelles se trouve l’or.

Grâce à un intermédiaire et à une opération dirigée par le Ministre des Finances, la Turquie est parvenue à déjouer l’embargo commercial qui pèse sur l’Iran car elle lui a effectué une vente de 200 tonnes d’or. De cette façon, la Turquie a obtenu des devises pour contrôler son déficit croissant et éviter une détérioration importante de la devise nationale.

Ce scandale a été connu à la fin de l’année dernière, moment où le Ministre des Finances s’est vu obligé de démissionner. Cependant, en tant que membre du Parlement et selon la législation turque, il ne peut pas être jugé. La nouvelle à souligner est l’implication si importante du gouvernement turc dans ce trafic illégal de l’or.

Selon les statistiques officielles connues, la Turquie est passée en une année, soit de 2011 à 2012, à exporter de l’or à l’Iran pour des raisons légales d’une valeur de 53 millions de dollars à celle de 6500 millions de dollars. Cette augmentation si spectaculaire des exportations d’or n’avait aucune raison apparente de la part de la Turquie. Cela a été sans aucun doute le point de départ des recherches et qui se sont terminées par un cas grave de corruption des institutions de l’état turc.

D’après les recherches, de notables membres du gouvernement ainsi que de hauts fonctionnaires empochèrent des commissions des plus spectaculaires : diamants dont la valeur excède plusieurs millions de dollars, mallettes pleines de liasses de billets, articles luxueux de mode, automobiles de luxe et des demeures de première catégorie.

Le premier ministre et son gouvernement nient leur implication dans cette affaire et accusent les juges et les hauts fonctionnaires du fisc réalisant l’enquête sur ce cas, de vouloir déstabiliser le gouvernement. Ils pensent qu’il s’agit d’un « montage » réalisé par les opposants au régime.

Cependant, les preuves et les confessions du bras droit de l’ancien Ministre des Finances Turc ne laissent aucun doute planés sur la crédibilité de cette affaire…



InterOr - Entreprise Exception 2012
C'est important :

Donnez-nous votre avis sur
Google+
Lisez nos articles
sur twitter
Membre du SNAOB:
Syndicat National Achat Or et Bijoux