Achat or : la Banque Centrale de Grèce possèderait 66% de ses réserves en or…

Quels sont les achats d’or des réserves officielles de la Grèce ? Où sont stockées ses réserves d’or ? Nous allons tenter de répondre à ces questions dans cet article.

Les dernières données officielles sur les possessions ou achats d’or grecs se trouvent dans le rapport annuel réalisé par la Banque Centrale grecque de 2012. A cette époque, figurait dans sa balance au paragraphe « or et droits sur l’or » la valeur de 147.6 tonnes d’or c’est-à-dire 4.476.000 onces d’or troy. Une quantité qui diffère de celle de 112 ou 117 tonnes citées par les médias et autres sources économiques. Selon Bloomberg, la Grèce possède 112.5 tonnes et occupe la place numéro 30 dans le classement établi par le Conseil Mondial de l’or. L’or constitue environ 66% des réserves de devises grecques et leur valeur actuelle, selon l’estimation de la Commerzbank, est d’environ 1% de sa dette publique.

Nous trouvons l’explication à cette  divergence de données dans le même rapport de 2012 qui signale que « les quantités reportées antérieurement comprennent les achats d’or de la Banque Centrale de Grèce (3.597 000 onces) et les recouvrements en or de l’état grec (986.000 onces) et qu’ils correspondent à la participation de la Grèce au Fond monétaire International (FMI). Par conséquent, selon son bilan, la Banque Centrale réclame à l’état grec le quota en or promis qu’elle doit payer au FMI. De plus, il est indiqué dans ce rapport qu’une grande quantité des réserves d’or se trouve dans des banques étrangères.

Le plus surprenant est que l’état grec n’a pas payé cette dette de 986.000 onces d’or que la Banque Centrale a promis au FMI. A mesure que le temps passe et que la situation économique empire, il s’avèrera de plus en plus compliqué de payer cette dette.

Si nous excluons ces 986.000 onces d’or soit 30,66 tonnes et les monnaies en or aussi comptabilisés, des données fournies par la Banque Centrale grecque et que nous considérons seulement les 163.000 onces, le chiffre réel se rapproche beaucoup plus de ceux reportés par Bloomberg soit 112 tonnes d’achats d’or officiels de la Banque Centrale de Grèce.

Où se trouve l’or des réserves grecques ?

Concernant la question de la localisation des achats d’or des réserves de la Banque Centrale de Grèce, le rapport signale qu’une grande partie est déposée à l’étranger. Si nous comparons cette donnée avec celle utilisée dans les rapports antérieurs émis de 2007 jusqu’à 2010, nous constatons que les grecs ont récupéré une partie de leur or pour le conserver à l’intérieur de leur frontière. Ce fut seulement à partir de 2011 que la nouvelle donnée a été mise en évidence et qui coïncide ainsi avec la dégradation du budget fiscal grec.

En mars 2013, Bloomberg a publié un article sur la quantité et la localisation des réserves d’achats d’or de la Grèce. Cet article était basé sur une lettre écrite par la Banque Centrale pour le Ministre des Finances à la suite d’une demande parlementaire. Il indiquait que la moitié des réserves était stockée à la Banque Centrale de Grèce tandis que le reste se trouvait dans la Banque de la Réserve Fédérale de New York, la Banque d’Angleterre et en Suisse. Cette information a été confirmée le jour même de sa publication par le Ministre des Affaires Etrangères grec. La moitié se trouverait donc dans les différentes banques citées et étant donné la situation actuelle économique de la Grèce, c’est une donnée est surprenante.

 

rachat Or