Évolution de l’extraction d’or au Mali

Le Mali, qui ne possédait pas de production commerciale d’or en 1990 est devenu le troisième plus grand producteur d’or de l’Afrique en 2012. Cet accomplissement est à la fois indicatif du potentiel du Mali et de son intérêt croissant dans le secteur de l’or. Le Mali accueille un large panel de mines d’or et a gagné une réputation en tant que nation de l’exploitation aurifère. Pourtant, une grande partie de l’attention du grand public reçue par le Mali en 2012 était associée à des a priori négatifs, du fait de l’activité des rebelles dans le nord et du coup d’État militaire qui rompit le record de stabilité démocratique du pays depuis 20 ans.

En mars, un groupe de soldats prit le pouvoir au Mali, évinçant le président Amadou Touré. Ce coup d’État était en grande partie attribuable à l’insatisfaction concernant la gestion de la rébellion touarègue par le gouvernement. Les Touaregs sont traditionnellement des personnes nomades qui ont un désir de longue date d’indépendance. L’ironie est que l’action de mutinerie a permis aux Touaregs et à d’autres groupes rebelles d’exploiter l’instabilité politique et d’accroître leur contrôle sur le nord du Mali. Depuis, le gouvernement malien est confronté au défi de contrôler non seulement la lutte des Touaregs, mais aussi celle des rebelles liés à Al-Qaïda, dont les objectifs imposent la généralisation de la charia.

L’extraction d’or représente environ 80 % de l’activité minière du Mali et est l’une des principales industries de la nation. Bien que les défis demeurent pour le gouvernement, la plupart des entreprises dans le secteur de l’or rapportèrent que les événements politiques ayant eu lieu en 2012 eurent un impact limité.

Pour avoir le prix international de l’or, cliquez

Pourtant, au milieu de l’incertitude qui suivit le coup d’État, certaines sociétés minières suspendirent les activités sur leurs projets. Bien qu’il puisse sembler que la crise politique entraîna d’importants retards, une grande partie du rééchelonnement résulta de suspensions temporaires précédant la saison des pluies, qui dure de juillet à octobre.

Legend Gold, par exemple, choisit de décaler ses activités prévues sur le terrain pour le second trimestre 2012. Mais alors, son conseil d’administration décida de les reporter après la saison des pluies, repoussant au quatrième trimestre les plans pour relancer le forage.

Lire plus

rachat Or