BlancPain : plus ancienne marque horlogère au monde

13 mars 2013

BlancPain : plus ancienne marque horlogère au monde

Blancpain-montres

Jehan-Jacques Blancpain établit la marque Blancpain en 1735, il met en place son premier atelier à l’étage supérieur de sa maison à Villeret, dans le canton de berne en Suisse. Ce pionnier a créé ce qui est aujourd’hui la plus ancienne marque horlogère au monde.
En 1815, l’arrière petit fils et successeur de Jehan-Jacques, Frédéric-Louis Blancpain transforme la manufacture en atelier de production en série.
En 1926, Blancpain lance la première montre à remontage automatique, nommée « Harwood », avec la participation de John Harwood.
BLANCPAIN_WOMEN_Ultra_slim_whiteLa marque présente en 1930, le premier modèle féminin à remontage automatique, la « Rolls » avec sa forme rectangulaire.
Frédéric-Emile Blancpain décède en 1932 et sa fille refuse de prendre sa succession au sein de la manufacture, ses collaborateurs Frédéric-Emile, Betty Fiechter et André Léal rachètent alors l’entreprise et se retrouvent dans l’obligation de renommer la société en « Rayville », une anagramme phonétique de Villeret.
En 1950, Jean-Jacques Fiechter, le neveu de Betty prend les rênes de la société.
En 1953, la firme présente la montre « Fifty Fathoms », un des plus grands succès de la manufacture, produite à la demande des «Nageurs de Combat» de la marine française et portée par le commandant Cousteau lui-même. La « Fifty Fathoms » est devenue le standard de référence parmi les montres de plongée.
En 1956, la marque introduit le modèle féminin « Ladybird » possédant le plus petit mouvement rond au monde.
En 1970, la société SSIH vient en aide à la marque pour faire face à la crise, celle-ci est finalement rachetée par Audemar Piguet ainsi que Jean-Claude Bivier employé de la SSIH en 1983. La manufacture s’installe au Brassus puis reprend le nom de Blancpain.
En 1990, la marque présente « les six pièces maitresses de l’Art Horloger ».
En 1991, la société lance le modèle « 1975 » possédant les six pièces maitresses, celui-ci a été fabriqué en seulement 30 exemplaires.
En 1992, Swatch Group présidé par Nicolas Hayek rachète la société à Jean-Claude Bivier.
En 1998 la firme présente un modèle de chronographe « Flyback » réservé aux femmes.
En 2002, Marc A. Hayek le petit fils de Nicolas prend la direction de Blancpain.
En 2006, la marque présente la collection féminine « Blancpain Woman ».
En 2007, la manufacture revisite son modèle « Fifty Fanthom »
En 2008, la société invente un mouvement avec carrousel volant d’une autonomie de 100 heures.
Blancpain se démarque par son refus de l’utilisation des mouvements à quartz, et bien que son slogan n’en fasse plus mention, ceci reflète toujours l’esprit de la marque.

Blancpain-montres2

 
 

Vous êtes propriétaire d’une montre BlancPain ?
Nous vous la rachetons après une expertise gratuite !

Contactez nous :
Inter’Or, 132 Avenue du Maine, 75014 Paris
Tél. 01 43 21 48 45 – 01 43 35 36 77

 

Cotation Or - Visitez Interor