montres de luxe Richard Mille

  • 08 Avr

    La passion pour les montres de luxe de Richard Mille

    Richard Mille est une marque de montres de luxe fabriquée en Suisse pour des clients très riches ayant la capacité de dépenser un million d’euros dans le dernier modèle de la marque.

    Richard Mille est un français passionné d’architecture et de design qui fabrique depuis 15 ans des montres de luxe uniquement connues des « hautes sphères ». Quand le tennisman Rafael Nadal acheta la montre « Tourbillon » évaluée à 500.000 euros, le nom de cet horloger exclusif est devenu très populaire.

    Les personnes qui achètent les montres de luxe de sa marque se fixent seulement sur une chose : la singularité. Chaque modèle est fabriqué pour une quantité maximum de 200 unités et ces montres se vendent à des prix qui oscillent entre les 120.000 et 1.5 millions d’euros.

    Richard Mille fabrique environ 3000 montres de luxe par an et aucun modèle n’est semblable à l’autre ni même celui des anciennes collections bien qu’elles peuvent varier de couleur et de finitions.

    Richard Mille est une marque indépendante qui est fabriquée en Suisse et parmi ses clients se trouvent les personnes les plus fortunées ayant une capacité de dépenser un million d’euros pour le dernier modèle de montre de luxe féminin lancé par la marque.

    Richard Mille, né en 1951, a assuré dans une entrevue donnée au journal allemand « Die Welt » que ses clients n’aiment être classifiés et que peu importe si quelqu’un connait la marque de la montre qu’ils portent à leur poignet.

    Richard Mille indique qu’il y a dix ans, les riches achetaient une série de marques concrètes mais que depuis, le super luxe a été fractionné en mille petits segments. Un nouveau groupe de personnes très fortunées s’est formé et elles sont devenues plus exigeantes qu’avant la crise économique.

    Les clients de Richard Mille sont des personnes qui ont de l’expérience dans le domaine du luxe et de l’exclusif et ont une idée très claire de ce qu’elles désirent. Richard Mille l’appelle « la philosophie du luxe extrême ». L’horloger assure  que nous vivons dans un monde dans lequel le vieux concept du luxe a changé en un phénomène de masses.

    Dans certaines villes, il s’avère très facile de trouver une boutique de Louis Vuitton qu’une station-service. De plus, de nombreuses entreprises prêtent de nos jours plus attention à l’emballage qu’à la qualité du produit assure l’horloger.

    Le journal allemand lui a demandé s’il pouvait imaginer la vente de son entreprise à un quelconque groupe multinational, Richard Mille assure qu’il a eu des offres très alléchantes mais son but est de faire participer ses employés au capital de la compagnie. Le problème est qu’il se divertit beaucoup dans son travail et il n’imagine pas demander la permission à qui que ce soit pour aller se laver les mains.