achat montres

  • 29 Mai

    Les chiffres clefs de l’horlogerie-bijouterie-joaillerie en 2012

    1.  La production

    Selon les résultats que nous possédons, la production dans les domaines de l’horlogerie-bijouterie-joaillerie a été estimée à 2,1 milliards d’euros HT en France dont 1,632 milliard pour la bijouterie-joaillerie, 285 millions pour l’horlogerie et 28 millions pour la bijouterie fantaisie.

    La production de bijoux en or s’élève à 1,158 milliards d’euros et celles des montres à 71 millions d’euros HT.

    1. Les exportations et réexportations

    Selon les statistiques des douanes françaises, elles ont été estimées à un total HT de 5 milliards d’euros pour les secteurs de l’horlogerie-bijouterie-joaillerie.

    Les estimations pour l’horlogerie étaient de 1,796 milliards d’euros (dont 1,217 milliards en montres) et une augmentation de 22% par rapport à 2011. Celles de la bijouterie-joaillerie étaient de 3,015 milliards d’euros (dont 2,497 milliards en bijoux en or) et une augmentation de 25% et celles de la bijouterie fantaisie 322 millions et une augmentation de 21%.

    Ces exportations étaient destinées à l’Union Européenne pour l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni. Cependant, la Suisse reste le premier pays client de la France mais il s’agit essentiellement de transit. Elle est suivie par les trois pays cités précédemment.

    1. Les importations

    Elles sont estimées à un total HT de 5,9 milliards d’euros dans les secteurs de l’horlogerie-bijouterie-joaillerie.

    Les estimations pour l’horlogerie étaient de 2,230 milliards d’euros (dont 1,230 pour les montres) faisant ressortir une augmentation de 21% par rapport à 2011. Celles de la bijouterie-joaillerie étaient de 3,194 milliards d’euros (dont 2,058 pour les bijoux en or) faisant ressortir une augmentation de 23% comparé aux chiffres de 2011. Celles de la bijouterie fantaisie faisaient ressortir un total HT de 464 millions d’euros et une augmentation de 22% par rapport à celles de 2011.

    La Suisse reste largement le premier fournisseur de montres de la France en valeur, devant la Chine, premier fournisseur en quantité.

    La Suisse (transit compris) est désormais notre principal fournisseur de bijoux en or, précédant l’Italie et le Royaume-Uni

    1. Les ventes d’horlogerie-bijouterie en France

    5,3 milliards d’euros TTC en 2012 : chiffre d’affaires tous produits incluant tous les bijoux, précieux ou fantaisie, les montres, les bracelets de montres, les réveils ainsi que les réparations et les autres prestations.

    • Evolution annuelle des ventes en valeur

    En recul de 2 % par rapport à 2011, le marché de l’horlogerie-bijouterie a été affecté en 2012 par la détérioration    de la conjoncture économique en France.

    Bijoux en or : -7%

    Bijoux en argent : +1%

    Montres : +4%

    • Structures des ventes d’horlogerie-bijouterie en milliards d’euros en 2012

    Bijoux en or tous titres : 2,3

    Bijoux en argent et en plaqué or : 0,8

    Bijoux fantaisie (acier inclus) : 0,5

    Total des bijoux fantaisie : 3,6 milliards d’euros

    Montres : 1,4

    Autres: 0,3

    Total horlogerie-bijouterie: 5,3 milliards d’euros

    1. Le marché français des bijoux

    Il s’élève à 3,647 milliards d’euros. Le nombre d’unités vendues est de 63 millions et le prix moyen d’une vente est de 58 euros.

    Structure des ventes de bijoux en unités et en valeur

    • Bijoux en or 750 ‰ : 9,2% d’unités vendues et une valeur de 52,3%
    • Bijoux en or 375 ‰ : 6,5% d’unités vendues et une valeur de 11,7%
    • Bijoux en argent :     29,7% d’unités vendues et une valeur de 3,4%
    • Bijoux en plaqué or :   3,4% d’unités vendues et une valeur de 2,2%
    • Bijoux fantaisie :      51,2% d’unités vendues et une valeur de 14,2%
    1. Le marché français des bijoux en or

    Il s’élève à 2,3 milliards d’euros.

    • Ventes de bijoux en or 750

    Unités vendues : 5,8 millions

    Ventes totales : 1,909 milliard

    Prix moyen de vente : 328€

    • Ventes de bijoux en or 375

    Unités vendues : 4,1 millions

    Ventes totales : 426 millions

    Prix moyen de vente : 103€

    • Répartition des ventes en valeur de bijoux

    Bijoux tout or : 31,8%

    Bijoux tout diamant : 38,5%

    Bijoux avec autres pierres et perles : 29,7%

    1. Le Marché français des bijoux en argent et en plaqué or

    Le total est de 0.8 milliards d’euros. Les ventes de bijoux tout argent se sont élevées à 46% tandis que les ventes de bijoux en argent empierré à 54%. Les unités de bijoux en plaqué or diminuent depuis 2003 (4 millions) pour arriver en 2012 à un total de 2,133 millions. Les ventes totalisent 82 millions d’euros et le prix moyen de vente est de 38€.

    1. Le marché français des montres

    Il s’élève à 1,4 milliards d’euros. Le nombre de montres vendues est de 14,1 millions et le prix moyen de vente par montre est de 100€.

    Le pourcentage du nombre de montres de moins de 50€ est proche de 60% alors que le pourcentage des ventes de montres de plus de 3000€ est à 29%, le plus important pourcentage de ventes en valeur.

    (Chiffres provenant des sources de Francéclat)