Découvrez la vraie histoire de la “bague aux chevaux”

bagueauxchevauxLa bague aux chevaux possède une histoire singulière, tout comme sa forme qui l’est également.

Nous sommes en 1274 av. JC, les deux plus grandes puissances du Moyen-Orient de l’époque s’affrontent. D’un coté l’empire Hittite de Muwatalli (roi qui régna de 1295 à 1272 av. JC) de l’autre le nouvel Empire égyptien que dirige Ramsès II.
La bataille se déroule dans l’actuelle Syrie du sud et voit les égyptiens sortir vainqueurs.
Selon la légende, Ramsès II se trouvait acculé de toute part par ses ennemis, après avoir été abandonné par ses propres soldats. L’étau se resserrant autour de lui, et voyant la fin du combat arriver, Ramsés II vit deux de ses juments arriver (« Victoire à Thèbes » et « Mout est satisfait » pour leurs noms) pour le sauver de cette bataille perdu d’avance.

Grace à elles il eut la vie sauve. Le pharaon décida à la suite de cet événement, de rendre hommage à ces deux juments, en fabriquant cette bague.
Composé d’un triple anneau en or et de deux lotus, ce qui fait toute la splendeur de ce bijou, sont les deux juments qui ornent le dessus de la bague. Ils sont reproduits avec une précision incroyable pour l’époque.

Dès 1825, la bague fait partie des quarante-deux bijoux précieux égyptiens offert par le pacha Méhémet Alit au roi Charles X. Mais pendant la révolution de 1830, le Louvre se voit pillé par le peuple. On découvrit plus tard, lors de l’inventaire, que la bague en faisait partie. Quelques temps plus tard, un horloger vint au Louvre pour y déposer la bague. Il dira que c’est son apprenti qui l’avait en possession et qu’il voulait la rendre.

Aujourd’hui cette bague est toujours visible au Louvre est attire tout les férus d’Histoire Égyptienne car ce bijou représente la grandeur et le développement de cette civilisation.

adminpier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page