L’or Suisse de retour au pays ?

Le 30 novembre prochain, le peuple Suisse sera amené à prendre une décision concernant les réserves d’or du pays.

L’initiative lancée le 20 septembre 2011 a pour but d’arrêter le placement de l’or Suisse dans d’autres pays afin que sur les cinq prochaines années la banque nationale Suisse puisse posséder 20% d’or pour ses actifs.

Les favorables à ce texte reproche à la BNS d’avoir cédé durant les cinq dernières années l’équivalent d’une tonne de métal jaune par jour (soit 1550 tonnes).
Ils sont favorables à ce que la Suisse dispose d’un stock important d’or afin de consolider le franc Suisse est également assurer l’indépendance financière en cas de crise du pays. Car selon eux, en cas de déstabilisation géopolitique ou de crise financière, les pays dans lesquels l’or Suisse est stocké auraient la possibilité de ne pas rendre le métal précieux.

Les opposants au projet avancent que rapatrier tout l’or Suisse serait une erreur qui aurait pour conséquence de déstabiliser le Franc Suisse ce qui entrainerait des pertes d’emplois dans le secteur financiers.

Ils estiment également que l’or ne possède plus cette qualité de valeur de référence et qu’à la vue de la baisse des cours depuis deux ans il n’est pas primordial voir même dangereux d’un point de vue stratégique de se focaliser sur le métal jaune.
Pour rappel, la baisse des cours de l’or a engendré une perte de quinze milliards de francs Suisse à la banque nationale de Suisse.

En souhaitant faire revenir leurs réserves d’or des banques anglaises et canadiennes, le peuple Suisse veut garder son indépendance financière.

adminpier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page