La couronne de Saint Etienne

couronne

La couronne de Saint Etienne est le symbole de la monarchie en Hongrie.

La légende dite de « Hartvik » (qui est un évêque du XIème siècle) rapporte que la couronne fut envoyée à Istvàn Arpad par le pape. Istvàn, qui signifie Étienne, est le fondateur du royaume d’Hongrie.
Il reçu cet objet pour son couronnement en l’an 1001 et pour remercier l’action de son père (Geza Arpad) pour avoir imposer le christianisme dans le royaume d’Hongrie.

La couronne à la particularité d’être de deux inspirations, une Latine (le diadème) l’autre Grecque (le dessus de la couronne).

L’objet est en or, pèse plus de 2 kilos et forme une ellipse de 20,39 cm par 21,59 cm.

La couronne est ornée de pierres précieuses, de 19 panneaux d’email et également de perles.

Sur la partie grecque (le panneau frontale) on peut y voir une représentation du Christ Pancreator. Chaque panneau représente un empereur ou un roi et sur les autres panneaux des saints (Georges, Côme, Damien, Paul, Pancreator, Barthélémy, Jacques, André, Pierre, Thomas, Jean, Philippe, Demetruis ).

Sur le dessus de la couronne, trône une croix penchée car lors d’un bouleversement politique, la reine Isabelle fuit les émeutes mais sans oublier la couronne. Lors de son chargement dans une boite trop étroite, le couvercle fit basculer la croix.
Les hongrois considérant que cette anecdote faisait parti de l’histoire de l’objet, on souhaitait conserver ce défaut.

Il est très rare dans l’histoire de trouver une couronne ayant autant de symboles chrétiens et des évangiles.

Il est aujourd’hui possible de voir cette couronne au parlement Hongrois à Budapest.

adminpier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page