L’investissement dans les pièces et lingots en argent a augmenté de 27 % en 2020

vendre bijoux or

Les métaux précieux ont été l’un des actifs préférés des investisseurs en 2020, en raison de leur statut de valeur refuge en période d’incertitude des marchés. Dans le cas de l’argent, cet intérêt s’est traduit par une augmentation des investissements en lingots et pièces, estimée à 27 % d’une année sur l’autre, pour atteindre 7 365 tonnes.

lingot argent

Dans son rapport « Precious Metals Investment Focus 2020/2021 » publié en novembre dernier, le cabinet de conseil britannique estime à 7 365 tonnes la quantité de pièces et de lingots d’argent que les investisseurs ont achetés en 2020. Un chiffre en hausse de 27% par rapport à 2019 et qui constitue le plus haut niveau des cinq dernières années.

Ils attribuent la croissance de ce chiffre aux bons résultats des États-Unis et, dans une moindre mesure, de l’Europe et de l’Extrême-Orient.

Ces bons résultats ont permis au secteur de surmonter les pertes enregistrées en Inde dont la demande de pièces et de lingots en argent est tombée à son niveau le plus bas depuis trois ans.

L’Europe

Les performances physiques de l’Europe en matière d’investissement dans l’argent ont été excellentes en 2020. Et ce, malgré le fait que l’argent d’investissement est taxé à la TVA dans les pays de l’Union européenne, contrairement à l’or.

A lire...  Le prix de l’argent métal continue d’être haussier en 2014

Les projections faites par les analystes en novembre ont montré que l’investissement total dans les pièces et lingots en argent en Europe l’année dernière était supérieur d’un tiers au chiffre le plus élevé enregistré depuis 2010.

Malgré le rebondissement du prix de l’argent au cours de l’été, le niveau plus abordable de l’argent l’a rendu plus attrayant pour les petits investisseurs, en particulier pour ceux qui ont été privés d’or par le prix record.

Une fois de plus, ce sont les investisseurs allemands qui ont tiré la charrue avant les bœufs en Europe, avec toutefois un revirement important : en raison d’une pénurie d’argent en lingots, qui avait dominé le marché allemand ces dernières années, les investisseurs se sont tournés en 2020 vers l’argent en lingots, un produit soumis à une TVA plus élevée.

Les États-Unis

La plus forte augmentation des investissements dans l’argent physique en 2020 est venue des investisseurs américains. Selon les estimations, les investissements en lingots et pièces en argent ont augmenté de 65 % par rapport à l’année précédente dans ce pays pour atteindre un total de 2 521 tonnes, le chiffre le plus élevé depuis 2016.

Le plus surprenant est que cette augmentation s’est produite dans un contexte de manque d’approvisionnement en produits, en raison des restrictions causées par la pandémie.

A lire...  Le métal argent pourrait atteindre à nouveau les 50 dollars l'once!

L’Inde et la Chine

Les bonnes performances en Europe et aux États-Unis ont partiellement compensé les pertes subies sur l’un des marchés clés, l’Inde.

L’investissement de détail dans l’argent physique dans ce pays a augmenté à un rythme sans précédent au cours de la dernière décennie, passant de 800 tonnes en 2010 à 1 757 tonnes en 2019.

Cependant, la demande pour 2020 a connu son premier déclin depuis trois ans, en baisse de 18 %.

Dans le cas de la Chine, l’investissement dans l’argent physique a chuté de 12 % en 2020, pour atteindre 170 tonnes. Les experts mettent en évidence les différents comportements des marchés des lingots et des pièces.

Ainsi, alors que le sous-secteur a enregistré l’année dernière une croissance estimée à 15 % en glissement annuel (+3 Tm), les ventes de pièces en argent ont chuté de 15 % (-33 Tm), en raison de la diminution des recettes des collectionneurs et des investisseurs.

Pour 2021, le rapport du cabinet de conseil britannique estime que l’investissement dans les pièces et lingots en argent passera à 8 479 tonnes, soit 15,13 % de plus que l’estimation de 2020.

vendre bijoux or

Commentaires clos.