L’achat d’or en lingots et monnaies en juillet augmente les primes

Le mois de juillet 2015 a vu l’achat d’or et d’argent physiques le plus élevé en monnaies et lingots depuis avril 2013 établissant ainsi un certain record pour cette année. Peu de temps après la spectaculaire chute des prix de l’or au comptant, les achats d’or physique ont à nouveau repris.

Une réalité fondamentale sur le marché de l’or et de l’argent en lingots et monnaies physiques est que de nombreux investisseurs ignorent qu’en général la capacité productive de monnaies et de lingots d’or et d’argent peut être, à tout moment, relativement limitée.

Les principales maisons de la monnaie et l’achat d’or en lingots et monnaies

Lorsque d’importantes maisons de la monnaie comme la « United States Mint » (la Maison de la Monnaie des Etats-Unis) ou la « Royal Canadian Mint » (RCM) se mettent à vendre des produits de stockage d’or du type « allocated » qui signifie que le métal est stocké de façon physique dans les coffres-forts de la maison, elles limitent la quantité de produits en or ou en argent métal physiques qui peuvent se vendre sur le marché.

A lire...  Achat or : le métal précieux repart à la hausse ?

La maison de la Monnaie des Etats-Unis a suspendu ses ventes de monnaies d’argent « American Silver Eagles » pendant trois semaines en Juillet 2015. Lorsque la production a repris au début d’aout, la Maison de la Monnaie a vendu plus de 2.5 millions de pièces « American Silver Eagles » en deux jours. Cet organisme rapporte aujourd’hui qu’elle a vendu plus de 5.3 millions d’onces troy en Juillet 2015.

De même, la « Royal Canadian Mint » a aussi vendu des monnaies et des lingots dits « allocated ». Tandis que les produits en argent de ce type ont été mis en vente de nombreuses fois pendant les dernières années, la dernière fois que ceux en or ont été « allocated » de la part d’une importante Maison de la Monnaie nationale a été durant la crise financière de 2007-2008. Pendant ce temps, les investisseurs ont dû attendre un ou deux mois avant de recevoir leur achat d’or. Les envois d’argent métal ont tardé beaucoup plus, en moyenne autour de deux à trois mois, voire plus. Actuellement, ces délais tardifs sont approximativement les mêmes pour la Maison de la Monnaie Canadienne. Pour la première fois en plus de huit années, les investisseurs qui souhaitent acheter un produit en or standard comme la monnaie « Canadian Maple Leaf » devront attendre un mois voire plus pour le recevoir.

A lire...  Achat or : pourquoi ce métal a-t-il tant baissé ?

Augmentation des primes due à la hausse de l’achat d’or physique

Une forte demande de métaux physiques a des conséquences aussi sur les primes qui sont plus élevées sur les produits populaires comme les monnaies frappées à niveau national. Typiquement, les produits étant en attente de livraison et ayant un retard plus important sont ceux qui se vendent avec des primes plus élevées. Cela a toujours été le cas à chaque fois que les principales maisons de la monnaie se mettent à vendre des produits dits « allocated ».

rachat Or

Commentaires clos.