Acheter de l’Or à terme : les spécifités…

Les contrats d'Achat d'Or à terme

Il existe différents contrats d’or négociés sur les marchés américains : un au COMEX et deux sur e-CBOT. Un contrat de 100 onces troy est négocié sur les deux marchés et un mini-contrat (33,2 onces troy) est négocié seulement sur e-CBOT.
L’argent a également deux négociations de contrats sur e-CBOT et un au COMEX. Le « grand » contrat, représentant 5 000 onces, est négocié sur les deux marchés, tandis que l’e-CBOT dispose d’un mini-contrat pour 1 000 onces.

Contrats à terme sur l’or
L’or est échangé en dollars et en cent par once. Par exemple, lorsque l’or se négocie à 600 $ par once, le contrat a une valeur de 60 000 $ (600 x 100 onces). Un trader qui prend une position longue à 600 et vend à 610 fera 1 000 $ de profit (610-600 = 10 $, 10 x 100 onces = 1 000 $). À l’inverse, s’il vend à 590, il perdra 1 000 $.
Le mouvement des prix (ou tick size) minimum est de 10 cent. Le marché peut avoir une large portée mais il doit se déplacer par incréments d’au moins 10 cent.
L’e-CBOT et le COMEX définissent tous les deux la livraison dans les voûtes de la région de New-York. Ces voûtes sont sujettes à changement par le marché.
Les mois d’échanges les plus actifs (en fonction du volume et de la de position ouverte) sont février, avril, juin, août, octobre et décembre.
Afin de maintenir un marché ordonné, les échanges fixeront des limites de position. Une limite de position correspond au nombre maximum de contrats qu’un seul participant peut tenir. Il existe différentes limites de position pour les contrepartistes et les spéculateurs.
Contrats à terme sur l’argent
L’argent est échangé en dollars et en cent par once tout comme l’or. Par exemple, si l’argent se négocie à 10 $ par once, le « grand » contrat aura une valeur de 50 000 $ (5 000 onces x 10 $ par once), tandis que le mini vaudra 10 000 $ (1 000 onces x 10 $ par once).
Le tick size minimum est de 0,001 $ par once, ce qui équivaut à 5 $ pour le gros contrat et à 1 $ pour le minicontrat. Le marché ne peut pas négocier un plus petit accroissement, mais il peut échanger de plus grands multiples, comme des pennies.
Comme l’or, les exigences de livraison pour les deux échanges sont définies dans les voûtes de la région de New-York.
Les mois les plus actifs pour la livraison sont mars, mai, juillet, septembre et décembre.
L’argent, comme l’or, a également des limites de position qui sont définies par les échanges.

A lire...  Achat or : de nouveaux acheteurs apparaissent après la chute de la cotation de l’or

Les contrepartistes et les spéculateurs dans le marché à terme

La fonction principale d’un marché à terme est de fournir un marché centralisé pour ceux qui ont un intérêt dans l’achat ou la vente de produits physiques à un moment donné dans le futur. Le marché à terme des métaux aide les contrepartistes à réduire le risque associé aux fluctuations défavorables des prix du marché au comptant. Les contrepartistes peuvent inclure des voûtes de banques, des mines, des fabricants et des bijoutiers.
Les contrepartistes prennent une position sur le marché qui est à l’opposé de leur position physique. En raison de la corrélation des prix entre les contrats à terme et le marché au comptant, un gain sur un marché peut compenser les pertes dans l’autre. Par exemple, un bijoutier qui a peur de payer des prix plus élevés pour l’or ou l’argent voudra alors acheter un contrat pour fixer un prix garanti. Si le prix du marché de l’or ou de l’argent monte, il devra payer des prix plus élevés pour ces métaux. Cependant, parce que le bijoutier a pris une position longue sur les marchés à terme, il pourrait se faire de l’argent sur le contrat à terme, ce qui compenserait l’augmentation du coût d’achat de l’or ou de l’argent. Si le prix au comptant de l’or ou de l’argent et les prix à terme chutaient tous les deux, le contrepartiste perdrait sur ses positions à terme, mais paierait moins lors de l’achat du métal précieux dans le marché au comptant.
Contrairement aux contrepartistes, les spéculateurs n’ont aucun intérêt à prendre livraison, mais plutôt à essayer de profiter en assumant le risque du marché. Les spéculateurs sont généralement des investisseurs individuels, des fonds spéculatifs ou des conseillers en négoce de matières premières.
Les spéculateurs prennent toutes formes et tailles et peuvent être sur le marché pour différentes périodes de temps. Ceux qui sont dans et hors du marché fréquemment dans une session sont appelés « scalpers ». Un « day trader » tient une position plus longtemps qu’un scalper, mais la quitte généralement avant la nuit. Un trader de position la conserve pendant plusieurs sessions. Tous les spéculateurs doivent être conscients que si un marché se déplace dans la direction opposée, la position peut entraîner des pertes.

A lire...  Achat de lingots d’or de sociétés russes

Le résultat financier
Que vous soyez contrepartiste ou spéculateur, rappelez-vous que la négociation implique un risque substantiel et ne convient pas pour tout le monde. Bien qu’il puisse y avoir d’importants bénéfices pour ceux qui s’impliquent dans des transactions à terme sur l’or et l’argent, rappelez-vous qu’il est préférable de laisser les transactions à terme aux traders qui ont l’expertise nécessaire pour réussir sur ces marchés.

Commentaires clos.