La plus grande banque russe veut financer l’importation d’or en Inde

Sberbank, la plus grande banque russe, cherche à financer les opérations d’importations d’or en Inde. C’est une pièce de plus dans le puzzle des pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) qui a pour objectif de faciliter les opérations de commerce bilatérales avec tous les types d’instruments, commerciaux, monétaires et politiques.

or russe
Sberbank se prépare à signer un accord en septembre ou octobre 2017. Elle examine également la possibilité d’entrer sur le marché du prêt d’or. L’Inde est aujourd’hui le deuxième importateur d’or du monde après la Chine, et la banque de Russie pense qu’elle pourrait facilement importer de l’or d’une valeur de 1,5 milliard de dollars en Inde chaque année. Le commerce direct de l’or entre l’Inde et la Russie serait extrêmement bénéfique pour les deux pays. L’Inde a importé 35 milliards de dollars d’or en 2015. Toutefois, les importations indiennes du métal précieux sont tombées en 2016.
La Russie est un grand producteur d’or, elle possède l’une des plus grandes réserves d’or du monde. L’Inde importe cet or d’autres pays qui, à leur tour, approvisionnent d’autres mines qui, à leur tour, augmentent les coûts en raison des conformités et des marges.
Par la suite, Sberbank voudrait financer davantage de projets conjoints indo-russes et ainsi devenir une banque de choix pour faire des affaires entre l’Inde et la Russie. Sberbank finance actuellement le projet d’extraction de charbon d’une valeur de 600 millions de dollars dont a besoin Tata Power, entreprise de production et de fourniture d’électricité basée dans l’est de la Russie.
La banque russe a reçu une licence de l’Inde en 2010 et émet des prêts dans le pays depuis 2013. Les actifs non performants de la banque ont grimpé de 30% en 2016, et donc l’accent a été mis sur le financement de projets indo-russes.

rachat Or

Commentaires clos.