Chute de la cotation de l’or à 1165 dollars due aux bonnes données du NFP de Mai

1111Chaque premier vendredi du mois est publié le rapport NFP (Non-Farm Payroll) des Etats-Unis à 14 heures (heure européenne) qui, en principe, génère des mouvements importants sur le marché et sur la cotation de l’or. Le nombre de nouveaux emplois s’est élevé à 280.000 en plus en Mai 2015. C’est donc une donnée positive pour l’économie américaine à court terme et négatif pour la cotation de l’or.

Les prix de l’or ont chuté de plus de 10 dollars l’once en début de deuxième semaine de mai 2015 tandis que le dollar s’envolait suite aux données d’emploi des Etats-Unis de Mai plus positifs que ce que les analystes avaient espéré.

Les bourses européennes comme celles américaines ont baissé deux jours de suite. Les obligations d’achats ont aussi reculé comme ceux du Trésor atteignant ainsi leur rentabilité la plus élevée depuis le début d’octobre 2014 soit 2.41%

Par contre, la cotation de l’or face à l’euro a chuté de presque 1%. L’unique devise a reculé perdant ainsi 3 centimes suite aux niveaux maximums des deux dernières semaines qui étaient au-dessus des 1175 dollars.

A lire...  L'avenir incertain de l'or...

Cependant, tout comme les cotations de l’or en dollars et en livres, l’or coté en euros a terminé la première semaine de juin 2015 en ayant la deuxième cotation la plus basse depuis le début de l’année 2015.

Selon les analystes, les facteurs qui ont contribué à faire apparaitre des données d’emploi faibles en mars étaient à court terme. Cependant, l’économie a perdu son dynamisme et les responsables de la politique monétaire aimeraient voir des données salariales plus positives.

Selon la présidente du FMI, Christine Lagarde, la FED attendra davantage de signes tangibles concernant l’inflation des prix ou des salaires avant d’élever les taux d’intérêts.

La cotation de l’or face au dollar a donc chuté au-dessous du niveau considéré comme le « niveau clé » des 1170 dollars augmentant ainsi les pertes de 2.3%. Cette chute pourrait ouvrir le chemin pour une nouvelle baisse amenant ainsi la cotation de l’or vers les 1143 dollars c’est-à-dire le niveau minimum de mars 2015.

A lire...  La cotation de l’or sera-t-elle à la hausse en 2016 ?

Le Yen a chuté aussi en début de semaine à des niveaux minimums d’il y a 13 ans.

En analysant les économies souhaitant dévaluer leur monnaie pour être plus compétitifs, il s’avère que le plus important dans cette ronde avec le Yen dans la guerre globale des devises est que la Chine est entrée maintenant en déflation et qu’elle ne peut tolérer une simple estimation du Yuan. Cela pourrait provoquer d’énormes dévaluations dans toute la région asiatique et se terminer en envoyant une vague de déflation vers l’occident.

Bien que tous ces chiffres puissent paraitre intéressants pour les spéculateurs à court terme dans le but de faire bouger le marché, la véritable situation des Etats-Unis est plutôt orchestrée par les « prestigieux membres » de la Réserve Fédérale. Les données du NFP et autres statistiques sont, en réalité, difficiles à valoriser sans réaliser une analyse exhaustive de la situation.

 

Commentaires clos.