Achat de lingots d’or fondus et frappés (partie I)

Les lingots d’or possèdent différentes formes, tailles, poids qui dépendent de leur localisation géographique. En occident, ils ont généralement une forme trapézoïdale pour faciliter le stockage et le transport. En Inde et au Pakistan, les lingots d’or ont une forme carrée ou arrondie. En chine ils ont la forme d’une barque en papier. Les lingots d’or de la Chine antique ont été utilisés comme monnaie et ils avaient une forme semblable à une barque. C’était un symbole de richesse pour tout achat de lingots d’or de l’époque. Les empereurs chinois les utilisaient dans le but d’avoir une monnaie adéquate pour les transactions de l’empire.

Les lingots d’or sont classifiés en deux types : ceux fondus (cast) et ceux dits « frappés » (minted) et dépendent de la méthode employée.

Le lingot est fondu à partir d’une planche en or ayant les dimensions requises. La marque du raffineur, le poids et la pureté du métal étaient généralement gravés pendant ce processus. Les lingots d’or sont fabriqués grâce au versement de l’or fondu dans un moule afin qu’ils aient la forme souhaitée.

Dans le cas de la fonte de lingots, il existe trois différents types de fabrication :

  • Des lingots d’or ayant des poids importants
  • Des lingots d’or ayant des poids spécifiques allant jusqu’à un kilogramme
  • Des lingots d’or en planche pour la fabrication de lingots frappés
A lire...  La cotation de l’or, autre victime d’un super dollar

Les grands lingots d’or fondus de 400 onces avec un sceau « Good Delivery » et les lingots d’or de 100 onces de la « Comex Division Good Delivery » sont généralement fabriqués avec un poids approximatif. La méthode de fabrication varie de celle utilisée pour les petits lingots d’or fondus ayant un poids maximum de 1 kilogramme.

L’or est fondu en un seul coup dans un creuset de grande taille pouvant contenir de 450 jusqu’à 30.000 onces maximum. En général, des fours à induction sont utilisés pour fondre l’or.

Le creuset s’incline et on verse une quantité relativement petite entre 450 et 2000 onces d’or dans un autre creuset qui a été auparavant préchauffé.

Durant le chauffage, des échantillons sont prélevés d’environ une ½ once d’or en utilisant un ustensile en acier ou un tube en verre pour vérifier la pureté du métal. Les procédures d’essai pendant la fabrication varient et elles dépendent de chaque raffineur.

A lire...  Problèmes de rapatriement des lingots d’or allemands...

A l’étape suivante, l’or fondu dans le creuset de transfert est versé à travers une faible flamme de gaz dans un moule préchauffé à la taille requise (400 ou 100 onces) et généralement en fer fondu.

Pendant le processus de versement de l’or, le moule est placé sur une balance. Lorsque le poids de l’or requis est atteint, le transversement est stoppé.

Lorsque ce dernier est terminé, le moule s’incline pour que le lingot d’or tombe dans un réservoir d’eau pour un refroidissement immédiat. Le lingot d’or peut aussi se refroidir peu à peu dans le moule.

Ensuite, le lingot d’or est placé sur une planche pour pouvoir le nettoyer, éliminer toute tâche et est est pesé.

Les poinçons et marques requises sont ensuite gravés comme le numéro de série, le nom du raffineur, la pureté et le poids.

Les poinçons peuvent être appliqués manuellement ou à l’aide d’une presse avec laquelle sont gravées les indications simultanément.

Dans le cas des lingots d’or de 400 onces « Good Delivery », le poids n’est généralement pas gravé.

Commentaires clos.