Achat de lingots d’or de l’ex URSS

La compagnie de raffinage de l’or de Novossibirsk est légendaire en Russie pour être celle qui a fabriqué les lingots d’or durant l’épopée soviétique. Le siège de la compagnie et la raffinerie d’or se trouvent dans la ville de Novossibirsk en Sibérie. Cette ville, qui signifie « Nouvelle Sibérie », se trouve à quelques 3000 kilomètres à l’Est de Moscou. Elle est la troisième ville la plus grande de Russie et est capitale du district fédéral de Sibérie. L'achat de lingots d’or est réalisé depuis la seconde guerre mondiale.

L’usine de Novossibirsk a été construite en 1941 et fabrique des lingots d’or de 400 onces « Good Delivery » ainsi qu’une gamme de 6 types de lingots d’or de fonte et cinq types de lingots d’or estampés :

Lingots d’or de fonte de 400 onces, 1000 g, 500 g 250 g, 100 g, 50 g, 20 grammes

Lingots d’or estampés de 100 g, 50 g, 20 g, 10 g, 5 grammes

Les lingots d’or OJSC Novossibirsk de Russie

Bien que ce soit depuis 1999 que la compagnie de raffinage d’or de Novossibirsk a été accréditée en tant que membre de la « London Bullion Market Association » (LBMA), c’est en 1941 lorsqu’elle appartenait à l’état russe, que les lingots d’or « Good Delivery » de 400 onces ont été fabriqués.

A lire...  L'achat de lingots d’or de la société japonaise Tokuriki Honten Co Ltd

Les origines de l’entreprise remontent à la seconde guerre mondiale (1941-1945) lorsque le raffinage de l’or de Russie et la fabrication de lingots d’or ont été transférés de Moscou à Novossibirsk en 1941.

Au début de la seconde guerre mondiale, la raffinerie d’état de Moscou, dont les lingots d’or de 400 onces étaient acceptés pour le marché de l’or de Londres depuis 1937, était la raffinerie d’or la plus importante de l’URSS. En juillet 1941, l’usine a été démantelée et en octobre les opérations de raffinage de l’or reprenaient de plus belle dans l’usine de Novossibirsk.

De 1941 à 1990, l’usine fabriquait presque tous les lingots d’or de 400 onces « Good Delivery » de l’URSS arrivant ainsi à produire durant une année et pendant la décade des années 80 plus de 300 tonnes d’or. Elle fabriquait des lingots d’or extrait non seulement de Russie mais aussi d’autres républiques de l’URSS comme l’Ouzbékistan, Kazakhstan et le Kirghizistan.

A lire...  Achat d'or turcs pour tenter de stabiliser leur économie

L’entreprise est la propriété du gouvernement de la fédération russe et est contrôlée par un conseil d’administration.

Parallèlement au raffinage de l’or, au recyclage et à la fabrication de lingots d’or, la compagnie commercialise des produits en or pour l’industrie de la joaillerie, surtout des pépites, et fournit l’or sous différentes formes pour l’électronique, les utilisations dentaires et autres industries.

La société fabrique aussi des lingots en platine, palladium et en argent. Sa capacité annuelle de raffinage de l’or est d’approximativement 300 tonnes et le nombre d’employés est d’environ 200.

Cette raffinerie produit aussi des lingots de tout poids sous commande. Elle fabrique des lingots de fonte et estampés pour les banques depuis 1999. Elle produit des lingots d’or de 400 onces depuis 1941 avec une brève interruption en 1990. Entre 1967 et 1990, une série de lingots d’or ayant le sceau officiel de l’URSS (CCCP) a été fabriquée.

Commentaires clos.