Le prix d’achat du palladium à des niveaux maximum depuis 7 mois

Actuellement le prix d’achat du palladium continue son chemin à la hausse atteignant des niveaux maximums jamais atteints depuis 13 ans mais se trouve par contre en déficit de fourniture.

Un des métaux précieux qui aura un important déficit de fourniture cette année est le palladium mais pour des raisons différentes que celles du platine ou autres métaux. D’après la société CPM Group, la demande de palladium en usage industriel dépassera largement l’augmentation espérée de l’offre à niveau mondial créant ainsi un déficit qui atteindra les 367.359 onces.

D’un autre côté, l’offre continue d’augmenter à un bon rythme malgré les menaces des possibles sanctions de l’occident au principal producteur de palladium : la Russie. En 2013, l’offre a augmenté de 6.7% soit 9.2 millions d’onces. Elle s’est produite grâce à l’augmentation de l’offre provenant du recyclage ou « scrap » à partir des anciennes pièces fabriquées et au raffinage du palladium utilisé à d’autres fins.

Les fondamentaux du prix d’achat du palladium

Le palladium appartient au groupe des métaux précieux du platine. Sa principale différence avec les autres métaux réside dans sa basse température de fusion et est le moins dense du groupe de platine. Malléable, ductile et peu abondant, il est utilisé principalement comme catalyseur et dans la joaillerie.

Concernant l’offre, les sources de production du palladium sont très rares. Les gisements les plus importants se trouvent en Russie, en Afrique du Sud, au Canada et aux Etats-Unis. Il faut savoir que la Russie et l’Afrique du Sud extraient 80% du palladium mondial.

La plus importante compagnie mondiale minière de raffinerie du palladium est russe et est située dans la région de Norilsk-Talnah dont le siège social est à Moscou : MMC Norilsk Nickel. Elle est aussi le plus important producteur mondial de Nickel et sur la Russie le plus important producteur d’or. La deuxième plus importante raffinerie qui produit un nombre important d’onces de palladium est « Anglo American Platinum Limited » dont le siège social est en Afrique du Sud et possède les plus importantes réserves mondiales de métaux du groupe du platine.

Dans un contexte clairement haussier du prix d’achat du palladium, il faut s’attendre à un recul de 50%. Sa correction est fondamentale qu’elle ne descende pas au-dessous des 838 dollars l’once coïncidant ainsi au montant minimum des années antérieures.

Pour la fin 2014, on s’attend à ce que l’offre du palladium tombe jusqu’à 8.71 millions d’onces soit 4.2% moins que l’année 2013 à cause de la chute de la production minière en Afrique du Sud et en Russie. En termes de production, on s’attend à une baisse du palladium d’environ 6.4 millions d’onces soit 5.6% en chute interannuelle. La principale chute viendra d’Afrique du Sud dont la production minière descendra d’environ 14.1% soit 2.1 millions d’onces cette année.

rachat Or

Commentaires clos.