20 conseils pour vendre son or

Vous avez pris la décision de mettre en vente vos bijoux ou pièces en or car vous pensez que c’est le moment opportun pour vous en débarrasser. Adressez-vous à des professionnels sérieux et qui ont « pignon sur rue ». Ils sauront vous donner les informations et les conseils afin de vendre vos biens dans les meilleures conditions possibles.

  1. N’en dites pas trop au téléphone : soyez discret quant à votre démarche de vente de vos biens en or car vous ne connaissez pas votre interlocuteur. Il faut savoir que la prospection par téléphone pour vous proposer de vendre votre or monétaire sous quelque forme que ce soit est interdite.
  2. Si une affaire se réalise à votre domicile ou dans un lieu autre que celui de l’adresse de l’acheteur (hôtels, tabacs, salles d’expositions, marchés publics), sachez que vous devez signer un contrat de vente dans lequel doit figurer une clause stipulant que vous disposez d’un délai de rétraction de 7 jours durant lequel vous ne pouvez recevoir d’argent ni confier vos bijoux à l’acheteur.
  3. Prenez le temps de rechercher le bon commerçant : de multiples commerces comme ceux d’achat/vente d’or, les bijoutiers, les fondeurs-affineurs, les comptoirs spécialisés dans l’achat de métaux précieux peuvent vous proposer leurs services. Prenez celui qui vous inspire le plus confiance.
  4. Si vous décidez de faire affaire sur internet : vérifiez si les coordonnées du site internet se trouvent en France. Assurez-vous que vous pourrez le joindre par téléphone en France. Exerce t-il une autre activité ? Comment procède t-il pour l’expertise de vos bijoux ? Dans quelles conditions et dans quel délai pouvez-vous les récupérer ? Vérifiez s’il a une bonne réputation sur internet en allant sur des forums dédiés à la vente d’or.
  5.  Il faut savoir que chaque commerçant est libre de déterminer son prix
  6. Demandez-lui comment il calcule son prix et des informations sur la taxe que vous devrez payer.
  7. Ne vous précipitez pas sur la première offre, utilisez la concurrence pour obtenir plusieurs estimations
  8. Le commerçant va évaluer votre bien selon son poids, son pourcentage en or (nombre de carats) et le cours officiel actuel de l’or
  9. La valeur numismatique des pièces n’entre pas en ligne de compte pour certains acheteurs, assurez-vous que les cours internationaux soient appliqués pour les pièces en parfait état.
  10. Les pierres précieuses ne font pas partie de l’estimation du bien en or destiné à la fonte à moins que le commerçant soit intéressé à vous les acheter. Dans ce cas, demandez-lui une autre estimation et s’il est souhaitable de les dessertir avant la vente.
  11. L’évaluation du bien sera différente si celui-ci est destiné à la fonte ou à la revente sous forme de bijou ou pièce d’occasion. Le taux de taxe est distinct suivant la destination de l’objet.
  12. L’unité de mesure pour le pesage est le carat. Par conséquent : 24 carats correspondent à 99,99% d’or pur – 18 carats correspondent à 75% d’or pur – 14 carats à 58,5% d’or pur – 9 carats à 37,5% d’or pur. Le commerçant vous proposera un prix en fonction de la qualité de l’or et donc de son titre. Il dépendra aussi des autres métaux précieux qui composent votre bien.
  13. Le déroulement de l’estimation pour définir le titre est le suivant : le commerçant va frotter votre bijou avec une pierre de touche et verser un acide correspondant au titrage supposé sur l’empreinte laissée sur le métal. La couleur de l’empreinte permet de connaître le titre de l’or. Le poinçon gravé sur votre bijou permet aussi de savoir son nombre de carats.
  14. Vous disposez aussi du site internet “Poincons Interor” pour vérifier les types de poinçons existants.
  15. Une balance homologuée et vérifiée doit être utilisée pour peser votre bien en or.
  16. Toutes ces manipulations par le commerçant doivent être réalisées en votre présence et vérifiez aussi l’affichage de la balance.
  17. Si vous vendez sur internet, procurez-vous une balance de cuisine pour le pesage de votre bien en or ou rendez-vous dans un bureau de poste.
  18. La loi interdit toute transaction en espèces
  19. Vous devrez justifier de votre identité pour que le commerçant vérifie si vous êtes majeur.
  20. Il faut aussi savoir que le commerçant doit payer une taxe sur cette vente.

Les transactions se réalisent dans de bonnes conditions si les conseils énoncés ci-dessus sont scrupuleusement suivis.

 

rachat Or

Commentaires clos.