Achat lingots d’or de la London Good Delivery – LBMA

L’appellation “London Good Delivery” représente une valeur intangible de la marque d’un fondeur connu qui, grâce au poids gravé et à son poinçon sur la barre d’or, s'avère incontestable et digne de foi. De ce fait, l’achat de lingots d’or de ce type est accepté dans n’importe quelle partie du monde par les particuliers, les industriels, les agents en bourse et les Banques centrales.

L’achat de lingots d’or “London Good Delivery” possédant l’homologation de la London Bullion Market Association (LMBA) est accepté dans les transactions boursières internationales sans aucune limitation. Cette désignation accrédite qu’une raffinerie respecte toutes les demandes strictes de qualité pour pouvoir commercialiser les lingots d’or et d’argent standardisés dans tout lieu du globe. Les raffineries qui respectent les critères de la LBMA sont listées dans la “LBMA Good Delivery List” (http://www.lbma.org.uk/delivery/goldlist).

L’achat de lingots d’or

Pour l’investisseur particulier, il est important de connaitre quelles sont les raffineries qui respectent ce standard car en principe, les lingots d’or d’une raffinerie “Good Delivery” sont plus négociables dans les transactions commerciales que les lingots qui ne le sont pas. Un lingot d’or “Good Delivery” doit respecter les caractéristiques techniques que nous détaillons dans cet article. Les lingots de toutes les tailles et poids bénéficient de cette appellation de qualité car la raffinerie a été certifiée par la LBMA pour produire des lingots d’or et d’argent standards.

Pour être admis dans la “LBMA Good Delivery List”, le raffineur doit :

  • Avoir existé un minimum de cinq ans en tant que raffineur
  • Avoir raffiné un minimum de trois ans le métal (or ou argent) pour lequel il souhaite être certifié
  • Avoir une production annuelle d’un minimum de 10 tonnes d’or ou 30 tonnes d’argent
  • Avoir un patrimoine net de 10£ millions nets

Si le raffineur respecte ces conditions, il sera choisi pour présenter ses lingots dans un procédé de deux phases qui coutent environ 23.000£ pour les raffineries de l’or et 16.000£ pour les raffineries de l’argent.

Les lingots d’or “London Good Delivery” doivent respecter les critères techniques suivants :

Le poids :

Contenu minimum d’or : 350 onces fines (approximativement  10,9 kg)

Contenu maximum d’or: 430 onces fines (approximativement 13,4 kg)

Les dimensions:

Longueur: 250 mm +/- 40 mm

Largeur: 70 mm +/- 15 mm

Hauteur: 35 mm +/- 10 mm

La pureté :

Depuis 995 jusqu’à 999.9 parts pour 1000 d’or fin

Les poinçons sur le lingot : Nº de série, sceau du raffineur, pureté, année de fabrication

L’apparence : les lingots d’or doivent être de bonne apparence, sans cavités superficielles, ni d’irrégularités, faciles à manipuler et à empiler.

La LBMA certifie les procédures et la qualité technique des lingots d’or fabriqués par chaque raffinerie. Si une compagnie raffineuse acquière une autre raffinerie ou ouvre une nouvelle, cette dernière devra à nouveau passer les contrôles de qualité de la LBMA. Les installations des raffineurs certifiées sont visitées et vérifiées tous les trois ans.

La LBMA garantie la qualité de ses lingots d’or à travers la “Chain of Integrity” d’entreprises raffineuses et testeuses, des banques (créatrices du marché) et de stockage reconnues et enregistrées chez la LBMA garantissant la qualité et l’intégrité des lingots dans les transactions internationales.