Qu’est-ce qui détermine le prix de l’or?

vendre bijoux or

Lorsque l’inflation commence à augmenter ou que des incertitudes géopolitiques mondiales apparaissent, le prix de l’or augmente. De nombreux investisseurs transfèrent alors une partie de leurs portefeuilles dans l’or comme couverture contre le risque ou l’inflation.

lingots or

lingots or

Savez-vous ce qui détermine le prix de l’or ? Voici quelques éléments de réponses.

Incertitudes géopolitiques et économiques

Lorsque des situations de tension géopolitique ou de conflit apparaissent entre deux ou plusieurs pays, les investisseurs ont tendance à se réfugier dans des actifs plus sûrs. Certaines devises comme le dollar américain, le yen japonais ou le franc suisse sont considérées comme des valeurs refuges.

L’or, en tant qu’alternative à d’autres actifs susceptibles de perdre de la valeur dans des situations d’incertitude politique ou économique, est souvent un de ces actifs refuges.

La valeur du dollar américain

Les prix des produits de base sur le marché international sont fixés en dollars. Par conséquent, si le dollar augmente, l’achat d’or est plus coûteux dans les autres monnaies (euros), la demande diminue et le prix aussi.

Ce prix du dollar n’est pas examiné à travers son taux de change avec une autre devise mais avec un panier de devises. Il s’agit de l’indice du dollar et il a été créé dans les années 1970 pour mesurer la relation entre le dollar américain et les monnaies les plus fortes du monde en général (euro, yen, franc suisse, livre, etc.).

Ainsi, si la différence entre le billet vert (dollar) et les autres devises de l’indice augmente, c’est que le dollar s’apprécie. Il en va de même dans le cas contraire.

Vous devez savoir que lorsque le dollar est faible, il est plus rentable pour les investisseurs internationaux d’acheter des dollars plutôt que de l’or. Mais ils achètent également de l’or au lieu de dollars lorsque le billet vert est cher. C’est ce qu’on appelle la corrélation entre deux actifs (dollar US – or).

A lire...  Où va l'argent ? Deux puissantes forces s'affrontent sur le marché

Taux d’intérêt officiels

Lorsque les banques centrales des principales économies mondiales (Réserve fédérale américaine ou Banque centrale européenne) abaissent les taux d’intérêt officiels, le prix de l’argent baisse également, c’est-à-dire que le rendement des instruments d’investissement les plus traditionnels (les moins risqués pour les investisseurs épargnants : par exemple, les dépôts bancaires) est réduit.

Cela conduit les investisseurs à se réfugier dans des actifs alternatifs, non dépendants des taux d’intérêt, dont l’or, et, comme dans le cas précédent, il fait grimper les achats et le prix. L’inverse se produit lorsque les taux d’intérêt augmentent.

L’inflation

L’or a traditionnellement été un outil de couverture et de protection contre une flambée de l’inflation. Rappelez-vous que l’inflation est la hausse générale des prix dans une économie.

Dans ce cas, l’or est une réserve de valeur dont l’évolution ne dépend pas des interventions des gouvernements sur leurs monnaies. En macroéconomie, il est normal que lorsqu’il y a une hausse de l’inflation, il y ait aussi une hausse du prix de l’or, car les investisseurs quittent le marché des changes.

Production minière

Les métaux précieux, dont l’or fait partie, avec l’argent et la famille du platine (platine, palladium et rhodium), sont des ressources limitées dont la production ne peut être augmentée en fonction de la demande. À ce jour, quelques 187 000 tonnes ont été extraites dans le monde, selon le World Gold Council. L’US Geological Survey estime que quelque 52 000 tonnes restent à exploiter. La plupart de l’or extrait jusqu’à présent reste en circulation.

L’exploitation minière ne donne en moyenne que 5 grammes d’or pour chaque tonne de terre extraite. C’est pourquoi le recyclage est si important, puisqu’il couvre près d’un tiers de la demande mondiale d’or.

A lire...  Le prix de l’argent métal continue d’être haussier en 2014

Cependant, la production, la distribution et le traitement de l’or dépendent du prix qu’il atteint sur le marché et de l’absence de problèmes dans les pays producteurs. Si tel est le cas, des distorsions sont générées entre le prix de l’or sur les marchés financiers et le prix réel de l’or physique, en raison de sa rareté et de la difficulté qui en découle de couvrir les livraisons engagées.

Achats des banques centrales

Les banques centrales de tous les pays détiennent de l’or comme garantie de leur monnaie. Les dernières données officielles montrent qu’en septembre 2019, les banques centrales avaient acheté 73 % d’or physique de plus qu’en 2018, soit 247,3 tonnes. Et 2018 avait vu des achats record de la part des entités émettrices, avec 651,5 tonnes, soit 74 % de plus qu’en 2017, selon les données du World Gold Council. Par conséquent, plus la demande des pays est importante, plus la hausse des prix est élevée.

Le besoin de liquidité des investisseurs

L’or est une couverture contre les risques d’autres investissements dans un portefeuille diversifié. En cas de chute brutale de la monnaie papier ou des actifs difficiles à vendre, les investisseurs se tournent vers des actifs qui auront toujours de la valeur, comme l’or.

Ils vendent leur or pour couvrir les pertes ou le manque de liquidités générés par leurs autres investissements. Un exemple de base serait la vente ou la mise en gage de bijoux lorsque vous avez besoin d’argent liquide, ou l’achat d’or lorsque vous voulez vous constituer une réserve d’argent qui ne perdra pas de valeur avec le temps ou les incertitudes.

vendre bijoux or

Commentaires clos.