Cotation de l’or : les prix en baisse…

Les prix de l’or vont baisser à un niveau minimum d’il y a plusieurs années car on s’attend à ce que la Réserve Fédérale des Etats-Unis baisse les taux d’intérêts. La cotation de l’or a chuté à son niveau le plus bas depuis janvier 2014 et les analystes pensent que cette baisse sera durable ; ce qui entrainera des problèmes à plusieurs producteurs d’or australiens déjà fortement menacés.

Le prix de l’or a chuté en dessous des 1300 dollars l’once en aout 2014 pour atteindre les 1220 dollars l’once. Un des analystes du marché, CMC Markets, pense que le prix de l’or va descendre jusqu’aux 1180 dollars l’once dans les prochaines semaines. Le facteur clé qui a poussé les prix de l’or à la baisse de ces dernières années a été le programme de stimulations économiques de la Réserve Fédérale des Etats-Unis qui a entrainé le dollar à la baisse ainsi que la stimulation de la demande d’investissements d’un actif à refuge sûr comme l’or et les bons. Mais on pense que la FED terminera ses achats d’actifs en octobre et que les taux d’intérêts commenceront à augmenter en 2015 ; ce qui serait une mauvaise nouvelle pour le prix de l’or.

Un mouvement du prix de l’or en-dessous des 1180 dollars l’once entrainerait le métal à un niveau minimum d’il y a quatre ans et ferait sonner les signaux d’alarme de tout le secteur de la mine d’or. Certains producteurs ayant des couts très élevés sont déjà en danger et si cette diminution de prix se réalise, cela occasionnera des problèmes dans tout le secteur minier.

Le conseil de l’analyste de CMC Markets préconise de ne pas investir totalement dans ce secteur jusqu’à ce que le panorama économique s’éclaircisse. Du point de vue de l’investissement, son unique conseil serait d’attendre des jours meilleurs pour les prix de l’or et d’investir dans d’autres métaux comme le platine ou le palladium pour remplacer et compléter une partie d’un portefeuille laissée vide par le manque d’intérêt d’investissement dans l’or.

La majorité des experts du marché précise que la chute du prix de l’or est en train d’affecter à certains producteurs du secteur en dépit d’autres. Pendant que les producteurs ayant des couts élevés auront des problèmes financiers, les producteurs à couts peu élevés devront attendre des jours meilleurs. Ceux qui ont réussi à avoir des bénéfices plus importants et qui possèdent des prix d’extraction bas seront ceux qui s’en sortiront le mieux.

Les mines d’or sont sous pression depuis ce fameux jour d’avril 2013 où le prix de l’or a fait une chute vertigineuse ainsi que pendant ces derniers mois pendant lesquels les prix de l’or ont fait l’effet d’un yoyo pour finalement baissé régulièrement.

La plus importante mine d’Australie, Newcrest, a vu chuter son prix d’action de plus de 30 dollars pour finalement arriver actuellement à un montant de 10 dollars. Depuis des mois, elle fait tout son possible pour diminuer ses couts de production.

rachat Or

Commentaires clos.