Le prix de l’or à la baisse réduira l’offre minière du marché

Dans les derniers mois, les investisseurs institutionnels ont diminué sévèrement le volume de leurs investissements en or. Les fonds négociés en bourse ETF ont été réduits de 25% et les positions à long terme“ des hedge funds” ont diminué de plus de 80% pour le métal précieux. La chute significative du prix de l’or en Avril et ensuite en juin 2013 ont provoqué une nouvelle tendance parmi les compagnies minières productrices d’or qui ont commencé à diminuer leur budget d’exploration.

Graham Ehm, Vice Président Exécutif de la société minière sud-africaine “Anglo Gold Ashanti Limited”, un des plus importants producteurs mondiaux d’or, a signalé que sa compagnie tentera d’économiser 500 millions de dollars dans les prochains 18 mois. D’autre part, dans le rapport des résultats de l’entreprise “Newmont Mining Corporation” (un autre géant des producteurs d’or) du second trimestre publié le 25 juillet 2013, il était indiqué que la société avait réduit ses frais d’exploration de 362 millions de dollars en comparaison de la même période de 2012.

Si les compagnies productrices d’or réduisent leurs investissements d’exploration concernant de nouveaux projets, l’effet direct sera sans aucun doute une plus petite production, ce qui conduira irrémédiablement à une réduction de l’offre. Si les grandes compagnies internationales productrices d’or comme celle de “Newmont Mining” ou “Anglo Gold Ashanti” se voient obligées de réduire leurs coûts, l’impact sera considérable pour ceux dont les frais de production sont significativement plus importants.

Comme l’indiquait le journal “The Financial Times” la semaine dernière, les coûts d’extraction de l’once d’or des quelques plus importants producteurs du monde dépasseront dans certains cas les 1200 dollars l’once troy et arriveront à atteindre les 1400 dollars.

Si le prix de l’once d’or continue à baisser dans les prochains mois, nous allons constater la fermeture de mines de beaucoup de producteurs d’or produisant ce métal précieux au-dessus de son prix comptant.

D’un point de vue “technique, le dommage causé sur le prix de l’or a été très significatif en avril comme en juin mais si nous continuons à regarder diminuer l’offre et augmenter la demande, la récupération des prix pourrait bien se réaliser plus tôt que prévu.

rachat Or

Commentaires clos.