Le prix de l’or au-dessus des 1300 dollars !

Entre la fermeture de la Bourse de lundi dernier et celle de l’ouverture du mardi, la cotation des principales matières premières a fait un virage à 180° devant les signes de relâchement dans le conflit entre la Russie et l’Ukraine. Les métaux précieux et le pétrole ont souffert d’une des chutes les plus importantes de ces derniers mois suite à ces mêmes signes de calme. A cela, s’ajoute un ensemble de données macroéconomiques aux Etats-Unis clairement favorables comme l’augmentation de 191.000 personnes pour l’emploi dans le secteur privé. La récupération de la plus importante économie du monde n’est pas exempte de risques et donne des signes mitigés tous les mois concernant ses chiffres.

Le prix de l’or a cotisé au-dessus des 1300 dollars l’once au début de la session de mardi. Les onces d’or physiques à Singapour ont cotisé à 1301.54 dollars modifiant ainsi la tendance à la hausse de lundi et atténuant les pertes du mardi. Pour le reste de la semaine, l’or a perdu 1.3% par rapport à la semaine dernière.

Depuis le début de l’année, la situation à la hausse du marché de l’or se maintient légèrement. Depuis janvier, l’or a augmenté de 8,3%. Les Etats-Unis publient actuellement des données meilleures que ceux qui avaient été espérés dans le domaine macroéconomique. D’un autre côté, la Chine a aussi publié de meilleures données que celles attendues concernant le processus d’ajustement de son économie. Pendant le premier trimestre 2014, l’économie chinoise a progressé de 7,4% sur une période interannuelle. La négociation en Chine s’est ralentie durant les quatre premiers jours de la semaine dernière. La prime pour acheter de l’or physique augmente et le yuan continue de baisser face au dollar.

A la fermeture de la Bourse de vendredi dernier, la cotation de l’or était stable et a enregistré sa plus importante avancée en un mois. Les craintes sont toujours présentes que la Réserve Fédérale ne repousse la hausse de ses taux d’intérêts pour le début de l’année prochaine.

Aux Etats-Unis, les opérations à terme de l’or dont la date d’échéance est en juin chutèrent de 0.1% plaçant l’once à USD 1319. Par contre, l’or au comptant s’est élevé à 1317.76 dollars américains l’once.

A la fin de la semaine dernière, le lingot avait atteint son niveau maximum depuis le 24 mars le faisant cotiser à 1324.40 dollars US l’once et a été inscrit dans les minutes de la réunion de la FED en mars. Les opérations à terme de l’or pour juin aux Etats-Unis chutèrent de 0.1% le faisant ainsi cotiser à USD 1319 l’once.

En ce qui concerne le métal argent, les opérations à terme dont la l’échéance est en juin ont cotisé à 19.57 dollars l’once après de fortes chutes de la semaine dernière supérieures à 3%. D’un autre côté, le prix du palladium a cotisé à 800 dollars l’once après avoir stagné aux alentours de 790 dollars pendant plusieurs jours. Le platine continue son chemin en cotisant à 1437 dollars l’once en raison des grèves dans les mines sud-africaines.

rachat Or

Commentaires clos.