L’or a atteint son niveau maximum depuis les 3 derniers mois

Vendredi 14 Février, la bourse américaine a fermé la cession avec une hausse de 18.50 dollars sur les opérations à terme du métal précieux dont la date d’échéance est en avril. Le prix de l’once s’est élevé à 1318,60 dollars engendrant des bénéfices pour la huitième journée consécutive avec une tendance à la hausse la plus longue depuis juillet 2011.

L’or au comptant a atteint ce même vendredi son niveau maximum en trois mois soit au-dessus des 1300 dollars l’once et a enregistré sa meilleure hausse hebdomadaire depuis six mois. Ce fait est dû aux faibles données économiques aux Etats-Unis qui ont fait pression sur le dollar et ont augmenté l’attrait pour l’actif refuge : le lingot d’or.

La remontée du prix de l’or au-dessus de la moyenne de mouvement de 200 jours et les signes de récupération de la demande d’investissement concernant les fonds cotisés à la bourse ont stimulé les achats d’or selon les dires de certains opérateurs.

L’or a renversé la situation concernant la gestion des actions qui ont été soutenues par les incertitudes économiques et les turbulences sur les marchés émergeants.

Les actions américaines avaient déjà augmenté vendredi dernier car les investisseurs se sont montrés disposés à faire des paris plus importants laissant en partie de côté les données économiques faibles émanant du climat négatif qui a affecté le pays nord-américain.

Après avoir touché le plafond des 1320.90 dollars l’once le 7 novembre 2013, l’or au comptant a augmenté de 1.2%. Le lingot a fait une avancée autour de 4% la semaine dernière, ce qui lui confère l’augmentation la plus importante depuis mi-aout.

Après être arrivé à son niveau le plus bas le 2 janvier 2014 et enregistré sa pire chute depuis 2009, le dollar a chuté de 0.2% face à un panel de devises. Les données économiques ont montré que l’activité industrielle et la production aux Etats-Unis ont chuté en janvier 2014.

L’or a augmenté de presque 9% depuis le commencement de l’année après sa chute de 28% en 2013. Les doutes continuels sur la récupération économique américaine et les va-et-vient incessants sur les marchés émergeants ont pesé sur certaines bourses de valeurs.

Cependant, les analystes continuent d’être prudents concernant le panorama de l’or à moyen terme car ils prévoient une récupération de l’économie américaine ce qui fera augmenter le dollar et rendra moins attractif l’investissement en or qui a pour habitude d’être considéré comme un actif refuge sûr dans les moments de turbulence.

En ce qui concerne les autres métaux précieux, le métal argent est arrivé à grimper à sa cotation la plus haute depuis novembre 2013 soit 21.42 dollars l’once et a enregistré sa seconde hausse hebdomadaire consécutive. Les prix ont augmenté de 4.3% soit 21.32 dollars l’once.

Le platine a gagné 0.8%, ce qui le porte à 1423.50 dollars l’once tandis que le palladium a avancé de 0.6% soit à 733.25 dollars l’once.

rachat Or

Commentaires clos.