Les Etats-Unis emportent l’or ukrainien mais ne rendent pas l’or allemand

Un nouveau scandale a été constaté dans le conflit de l’Ukraine et la domination des Etats-Unis concernant les réserves d’or de ce pays de l’Europe de l’est. Les réserves d’or d’Ukraine ont été transférées au début du mois d’avril aux Etats-Unis selon l’information provenant d’un journal russe « Iskra ».

Les faits

Un matin d’avril, profitant de l’obscurité de la nuit, quatre camions et deux micros bus sans plaques d’immatriculation sont arrivés à l’aéroport Boryspil de Kiev et ont transféré la lourde charge à un avion toujours sans immatriculation. Une équipe de 15 personnes habillées d’uniformes noirs, cagoules et mitraillettes au poing ont réalisé le transport des caisses vers l’avion. Tout s’est très vite déroulé et la charge terminée, l’avion a décollé précipitamment. Dans l’aéroport, aucune information concernant cet évènement n’a filtré et les fonctionnaires ont déclaré ne rien savoir sur ce qui c’était passé bien qu’ils ont considéré le fait très inusuel.

Un ex haut fonctionnaire du Ministère des Finances ukrainien a confirmé que le nouveau leadership ukrainien, soutenu par les Etats-Unis, a ordonné le transport de l’or à la Réserve Fédérale de ce pays. Selon le « World Gold Council », les réserves d’or d’Ukraine étaient de 42 tonnes en Février dernier soit l’équivalent de presque 2.000 millions de dollars (once d’or à 1370 dollars) et peuvent bien compenser les 5.000 millions de dollars avec lesquels les Etats-Unis ont appuyé la candidature de l’extrême droite qui est maintenant dans le pouvoir ukrainien.

L’or allemand

La rapidité avec laquelle les Etats-Unis ont transféré l’or d’Ukraine a causé un grand étonnement. En janvier dernier, l’Allemagne leur a demandé le rapatriement de l’or allemand qui est toujours sous la garde de la Réserve Fédérale en Fort Knox. Cependant, durant toute l’année 2013, les Etats-Unis ont à peine libéré 33 tonnes d’or sur les 1500 qu’ils conservent encore dans leurs coffres forts. Il faut rappeler que fin 2012, le Bureau Fédéral des Comptes d’Allemagne, a critiqué la Bundesbank pour ne pas avoir suffisamment supervisé ses stocks d’or.

La Bundesbank a déclaré que tout l’or allemand devait être de retour dans les coffres forts de Frankfort avant 2020. L’Allemagne doit être consciente qu’au rythme actuel de rapatriement de 33 tonnes par an de la part des Etats-Unis, elle tardera plus de 40 ans pour récupérer ses réserves d’or. Les Allemands devraient être plus vigilants sur ce sujet. Concrètement, si l’Ukraine a demandé à la Réserve Fédérale américaine la garde de son or, il est clair qu’il ne devra pas lui être rendu à la même vitesse comme c’est le cas pour l’Allemagne. L’or a entrepris un long voyage, qui sait, peut-être sans retour…

Si les Etats-Unis ont tant d’or dans leurs réserves comme le disent les statistiques de World Gold Council, pourquoi ne pas avoir rendu l’or à l’Allemagne ? Pourquoi l’Allemagne ne met pas la pression sur les Etats-Unis pour la restitution de son or ? Une réponse courte est la suivante : les deux pays ne tiennent qu’à un fil : les Etats-Unis par le dollar et l’Allemagne par l’euro. Le morcellement de ces monnaies fiduciaires met en danger l’hégémonie de ces deux pays et aujourd’hui, aucun des deux ne pourrait supporter une nouvelle guerre pour se maintenir sur pied. Il faut se rendre à l’évidence : les Etats-Unis ne possèdent pas l’or qu’ils déclarent (au moins physiquement) et l’Allemagne n’est pas non plus totalement propriétaire de l’or qu’elle dit posséder.

Source: www.interor.fr

rachat Or

Commentaires clos.