La chine s’entoure d’une “muraille d’or”

La Chine a probablement augmenté ses réserves officielles d’or d’environ 4000 tonnes, chiffre supérieur aux 1054 qu’elle affirme détenir depuis 2008. Il s’agit d’une manœuvre pour continuer à acheter de l’or à bas prix pour que le renminbi ou Yuan puisse se convertir un jour dans la monnaie de réserve mondiale.

Le fonctionnaire des Relations Economiques Internationales du Ministères des Relations Extérieures assure que la Chine doit augmenter ses réserves d’or pour garantir la sécurité économique et financière nationale, promouvoir la globalisation du Yuan et se protéger contre les risques des réserves extérieures (un effondrement du dollar).

En 2009, un groupe de fonctionnaires et d’économistes provenant de Beijing et de Shanghai se réunirent pour former un groupe de travail afin de discuter des mesures nécessaires pour augmenter les réserves d’or du pays, en suggérant que les réserves d’or de Chine devraient arriver à 6000 tonnes dans les 3 à 5 prochaines années voire 10 milles tonnes dans les 8 à 10 ans.

Combien de réserves officielles d’or détient la Chine ?

« Officiellement » les réserves d’or de la chine s’élèveraient à 1054 tonnes car ce chiffre n’avait pas été actualisé avant 2008. Depuis lors, ils nous informèrent de façon officielle que les réserves d’or de la Banque Centrale de Chine avait augmenté de 600 à 1054 tonnes.

Il existe techniquement deux façons différentes pour que les nations puissent augmenter leurs réserves d’or.

Les nations sont autorisées à acheter de l’or à niveau international sur le marché ouvert ou elles peuvent le faire à travers de sources internes. Si un pays accumule de l’or sur le marché ouvert, il est obligé d’informer de façon détaillée le FMI des réserves ajoutées ou vendues. Cependant, quand une nation accumule de l’or à travers de sources internes, il n’a pas l’obligation d’information sur les achats ou les ventes du métal.

Il faut rappeler que la Chine est le premier producteur d’or mondial et il fait tout son possible pour augmenter rapidement sa production .

En 2001, la Chine était le quatrième producteur mondial d’or avec une production de 175 tonnes annuelles. En 2006, elle doubla sa production à 360 tonnes annuelles et elle resta stable jusqu’en 2012, année durant laquelle elle augmenta de 12% élevant ainsi la production minière à plus de 400 tonnes par an.

Il faut souligner que l’or extrait de Chine ne sort jamais du pays. Pour satisfaire la demande privée de ses citoyens, la Chine importe de grandes quantités d’or et actuellement, elle rivalise avec l’Inde, premier importateur mondial d’or, pour son légendaire appétit de l’or.

En 2011, les importations d’or de la Chine dépassaient les 800 tonnes annuelles (y compris la région de Hong Kong). Cependant, pendant que l’Inde ne produit pratiquement pas d’or, la Chine est le premier producteur mondial qui l’extrait mais aussi le premier gouvernement qui se le garde pour lui.

Les réserves officielles d’or de Chine

En 2001, la Banque Centrale de Chine stipula un accroissement des réserves officielles d’or de 394 à 500 tonnes. En 2003,  elle annonça une augmentation de 600 tonnes. D’après nos calculs, à partir de 2002, la chine a extrait environ 3600 tonnes d’or. Cependant, elle a signalé seulement une augmentation de ses réserves d’or « officielles » d’environ 650 tonnes.

En présumant qu’une partie des 3000 tonnes restantes de production d’or fut utilisée pour le marché interne chinois, il y a donc une grande quantité d’or extrait qui n’a pas été comptabilisée et on pense que tout ou partie de cet or a été conservé dans les chambres de sécurité gouvernementales. En d’autres termes, au lieu de détenir seulement 1054 tonnes de réserves d’or, il est très possible que la Chine possède jusqu’à 4 fois cette quantité soit environ 4000 tonnes. Cette constatation confirmerait que les objectifs annoncés précédemment par le groupe de travail chinois en 2009 soient tout à fait accessibles

rachat Or

Commentaires clos.