Baisse de la fourniture de platine pour 2014

Des calculs et des estimations ont été réalisés concernant l’offre et la demande du platine sur le marché mondial et il s’avère que le déficit entre celles-ci va augmenter en 2014 et il exercera une forte pression à la hausse sur les prix du platine. La différence pourrait atteindre les 818.823 onces cette année.

L’état de l’offre du platine

Un rapport annuel a été publié sur le platine dans lequel il est signalé que cette différence serait la plus importante jamais enregistrée dans l’histoire des statistiques connues jusqu’à maintenant. Durant l’année 2013, l’offre du platine a augmenté de 2.6% soit 7.2 millions d’onces provenant majoritairement d’un accroissement de la production minière. Celle-ci concerne une augmentation interannuelle de 4.8% malgré les nombreux problèmes, comme les grèves, survenues dans les mines sud-africaines dont la production mondiale de platine avoisine les 42%.

L’effet des grèves s’est fait spécialement ressentir ces derniers mois. La plus importante et longue des dix dernières années a été déclarée le 23 janvier dernier et s’est terminée il y a seulement quelques jours. La perte de production est de 708.000 onces, ce qui entrainera une chute de l’offre du platine raffiné de 9.8% soit 6.5 millions d’onces. Malgré cela, l’Afrique du sud continue d’être le principal producteur de platine suivie de très près par la Russie, le Zimbabwe, le Canada et les Etats-Unis.

Le règlement du conflit minier et le processus d’ajustement des couts des compagnies minières ont entrainé une réduction importante du prix unitaire de l’once. Avec un niveau de confiance de 95%, le cout moyen par once se situe aux environs de 702.70 dollars soit 12.1% de moins que l’année antérieure.

En plus de la production minière, l’offre se compose d’un autre composant appelé dans le monde de l’or « ferraille ». Le recyclage du platine provenant des catalyseurs de moteurs, des vieux objets de joaillerie et d’appareils électroniques mis au rebus a chuté en 2013 de 6.9% soit 1.24 millions d’onces.

L’état de la demande de platine

En 2013, l’achat de platine a diminué de 1.8% soit 7.2 millions d’onces. Elle provient d’une baisse dans le secteur de la joaillerie qui a préféré l’achat d’or plutôt que de platine. La Chine est en partie responsable de cette diminution de la demande de joaillerie, un pays qui a augmenté ses ventes d’or en joaillerie de 56% en un an.

Les perspectives sont radicalement différentes pour 2014. Il est prévu que la demande de platine augmente de 1.8% soit 7.34 millions d’onces grâce à l’industrie du secteur automobile et d’un renouvellement de la demande dans le secteur de la joaillerie et de l’orfèvrerie. L’accroissement des réserves de la part des fonds cotisés ETF contribue aussi à cette poussée de la demande.

L’importance du secteur est encore faible mais il comporte un potentiel non négligeable à moyen et long terme. L’essor de la demande contribuera à l’émission de monnaies en platine et à l’augmentation de la fourniture de ce métal sur le marché. C’est le cas de la Fabrique de la Monnaie aux Etats-Unis (US Mint) qui recommencera à vendre des monnaies en platine dites « Platinum Eagle » cette année. Lors de la dernière émission, les ventes ont atteint les 101.000 onces.

rachat Or

Commentaires clos.