Achat record d’or pour les réserves de banques centrales

Les banques centrales ont effectué en 2012 les plus importants achats d’or pour leurs réserves officielles en un demi-siècle avec des prix moyens à la hausse d’après le dernier rapport du Conseil Mondial de l’or. Les prix de l’or en 2012 arrivaient à une moyenne de 1669 dollars l’once, une augmentation de 6% par rapport à l’année précédente selon le dernier rapport publié par le World Gold Council (Le Conseil Mondial de l’or)

La demande mondiale de l’or s’est située à 4.405 tonnes en 2012. Elle commença à chuter pour la première fois en 2009 due à la diminution de la demande de bijoux sur des marchés importants comme l’Inde et la Chine et à la réduction de la demande des monnaies et lingots aux Etats-Unis et en Europe comme l’indique le dernier rapport du Conseil Mondial de l’or.

La Chine, second consommateur d’or du monde derrière l’Inde, réduisit sa demande en joaillerie de 1% soit 510,6 tonnes, la première chute annuelle depuis l’année 2002. Pour l’Inde, la demande baissa en 2012 de 12% par rapport à 2011 mais augmenta de 41% sur le 4ème trimestre comparé à la même période de l’année antérieure.

La demande d’or des banques centrales en augmentation

Les banques centrales achetèrent 145 tonnes dans le dernier trimestre 2012, son huitième trimestre consécutif d’achat d’or indiquait le dernier rapport du Conseil d’or. Au total pendant 2012, les banques centrales dans leur ensemble achetèrent 534,6 tonnes d’or, une augmentation de 17% par rapport à 2011 et la meilleure demande enregistrée depuis 1964.

Les pays d’économie émergeants comme le Brésil, la Russie ou la Chine sont en train d’augmenter leurs réserves d’or au moment où celles des fonds cotisés négociés en Bourse ETF soutenus par l’or, se trouvent à leur maximum.

“Nous croyons que le rythme actuel d’achat d’or provenant des banques centrales et stimulé par les pays émergeants, va probablement continuer à être très fort. Cela est dû en grande partie au désir de se diversifier et aussi à l’excessive dépendance du dollar et de l’euro » indique Marcus Grubb, Directeur de la recherche sur les investissements au Conseil Mondial de l’or

Demande d’or en Inde

La demande d’or provenant de l’Inde chuta de 12% en 2012 à 864,2 tonnes principalement due à l’augmentation des impôts sur les importations, la grève des bijoutiers et à une forte augmentation du prix interne indique le Conseil Mondial de l’or dans son rapport.

La banque centrale de l’Inde est en train de créer des produits d’investissement qui pourraient substituer la demande d’or physique et produire des rendements similaires avec la même « liquidité et documentation ». En forme de bijoux, lingots et monnaies, les indous possèdent près de 20.000 tonnes d’or, deux fois et demi plus que les réserves officielles fédérales des Etats-Unis.

La Chine et l’Inde continuent à être les plus importants importateurs mondiaux d’or et selon le rapport sur l’Inde, la confiance du consommateur concernant l’or se maintient fortement malgré les mesures gouvernementales orientées à réduire la demande, ce qui réaffirme le rôle de l’or dans la société indoue. « Dans un système financier sous-développé comme celui de l’Inde, l’or possède un rôle important à jouer » assure Marcus Grubb

rachat Or

Commentaires clos.