Les effets du commerce de l’or sur l’économie mondiale

Selon le dernier rapport publié par le Conseil Mondial de l’Or (World Gold Council) en collaboration avec l’agence consultante PricewaterhouseCoopers (PwC), l’industrie de l’or a généré plus de 210 milliards de dollars pour l’économie mondiale en 2012. C’est la première fois que l’on peut estimer avec une certaine attention l’impact que possède le commerce de l’or sur l’économie mondiale.

Afin d’évaluer l’impact du commerce de l’or dans cette étude, les analystes ont pris en compte depuis la valeur ajoutée générée par le secteur minier jusqu’à la demande de consommation, basée principalement sur l’or physique de placement. Etant donné la difficulté pour analyser avec certitude l’extraction minière, le rapport sous-estime son importance. Cependant, le fait relevant dans le secteur minier n’est pas cette sous-estimation mais la nécessité de transparence pour mieux connaître l’influence de l’extraction minière sur le prix de l’or et, généralement sur l’ensemble du marché.

C’est ainsi que l’exprime le responsable de l’extraction minière de PwC en Angleterre, Jason Burkitt : « avec un secteur minier qui affronte différents défis au niveau global et étant donné l’accroissement de ses coûts, la transparence est vitale. Cette investigation est importante dans la mesure où elle examine la valeur ajoutée générée par l’or et à quel endroit elle est créée »

L’extraction de l’or contribue aux économies des quinze pays les plus importants du secteur de l’extraction de l’or soit un montant de 78.4 milliards de dollars. Dans ces pays sont concentrés les trois quart du produit ajouté et ils emploient environ 527.900 personnes. En tête de liste des emplois se trouve l’Afrique du sud (145.000) suivie par la Russie et la Chine qui embauchent respectivement 134.000 et 98.000 personnes.

D’un autre côté, l’importance de l’extraction minière peut s’évaluer grâce à son importance dans les secteurs productifs des différents pays. L’or représente 36% des exportations de Tanzanie, 26% au Ghana ou Nouvelle Guinée tandis que les Etats-Unis ont produit la meilleure valeur ajoutée mondiale concernant les exportations en or : 33.7 milliards d’euros. En seconde place se situe la Chine avec 22.9 milliards de dollars et en troisième position l’Australie avec 16 milliards de dollars.

A part le secteur minier, le secteur industriel de transformation de l’or (principalement en joaillerie et raffinerie pour la fabrication de lingots) apporte 70 milliards de dollars à la richesse mondiale. L’Inde est le principal fabricant et consommateur d’or manufacturé. En 2012, il y a eu 1.170 tonnes soit approximativement un tiers de la fabrication et de la consommation mondiale. En second lieu, se trouve la Chine avec 1017 tonnes.

Malgré les chutes du prix de l’or, le négoce de l’or continue d’être très rentable. Il suffit de revoir l’augmentation de la demande en or physique estimée par le WCG à 42% entre 2007 et 2012. La demande en joaillerie a augmenté pour atteindre les 1908 tonnes et la demande en lingots et monnaies d’or a été évaluée à 1256 tonnes.

Ce rapport met en évidence des chiffres qui démontrent l’importance du marché de l’or au niveau mondial. L’apport estimé à 210 milliards de dollars en 2012 est équivalent à la richesse générée durant un an en Irlande ou à Pékin.

rachat Or

Commentaires clos.