Ventes historiques des monnaies en argent en 2013

Les monnaies en argent « American Silver Eagle »

Les ventes de ces pièces, émises par la Fabrique de Monnaie des Etats-Unis (US Mint), ont atteint des niveaux historiques en 2013. Le montant total des ventes s’est élevé à 42.367 millions d’onces en argent soit 26% de plus qu’en 2012.

La fabrique de la monnaie américaine frappe ses monnaies « American Eagle » soit en or soit en argent depuis 1986. Elles sont particulièrement appréciées des investisseurs en métaux précieux. De plus, elles représentent un indicateur fidèle de l’état de la demande d’or et d’argent physiques.

En janvier dernier, la demande massive de monnaies en argent « American Silver Eagle » a provoqué la suspension temporaire de la vente par manque de métal pour les fabriquer. Depuis cette date, un endurcissement des demandes de vente s’est produit pour éviter des épisodes de fermeture comme cela a été le cas en Janvier.

D’un autre côté, la vente de monnaies d’or a aussi généré des résultats extraordinaires. La Fabrique de Monnaies a vendu 856.500 onces d’or en 2013 soit 14% de plus qu’en 2012 et en étant le plus important volume de ventes depuis 2011. En Avril de cette même année, il s’est seulement vendu plus de 200.000 onces coïncidant à la plus importe perte journalière de l’or depuis 1974.

Une des principales sources de demandes provient de l’ensemble des petits et moyens investisseurs qui ont acheté de l’or et de l’argent sous forme de monnaies pour se protéger contre l’inflation, spécialement de pays où il existe un risque important de dévaluation de devise.

La demande des derniers mois s’est tournée vers le marché des détaillants. Un exemple est l’état des réserves des fonds cotisés ETF’s en or. Selon les données de la banque HSBC du groupe « Bullion Banks », le montant total des réserves a chuté de 84.58 millions d’onces à 57.7 millions d’onces au 31 décembre 2013.

Les monnaies en argent « Maple Leaf »

La fabrique royale de monnaies du Canada (Royal Canadian Mint) a présenté récemment les résultats de ses ventes de monnaies en or et en argent qu’elle frappe sous le nom de « Maple Leaf. Dans le cas de l’argent, en 2013, les ventes ont augmenté de 56% par rapport à celles de 2012 et on atteint le chiffre de 28.2 millions d’onces.

Avec un tel volume de ventes, la fabrique de monnaies du Canada s’est accaparé la première place en tant que fournisseur majoritaire en argent sur le marché des collectionneurs et des agents commercialisant de l’argent de placement. Grâce à des prix très compétitifs et à des garanties spéciales, cet organisme fournit des monnaies en argent à un rythme constant sans perdre l’exclusivité et le design de ces collections.

En comparaison avec d’autres fabriques de monnaies, celle du Canada a été celle qui a obtenu les meilleurs résultats en termes interannuels. Comme nous l’avons déjà écrit, la fabrique de monnaies des Etats-Unis (US Mint) a augmenté ses ventes de monnaies en argent en 2013 de 26%. Ce pourcentage correspond seulement à la moitié de l’augmentation en pourcentage des ventes de pièces en argent « Maple Leaf ».

Ensemble, les fabriques de monnaies du Canada et des Etats-Unis constituent un des centres mondiaux de l’offre de monnaies en argent d’investissement ayant des prix compétitifs. De plus, le sceau prestigieux de ces deux institutions est façonné depuis des siècles. Les ventes de leurs monnaies en argent sont un bon indice de l’état de la demande tandis que les prix internationaux restent stagnes et comme pris dans une toile d’araignée depuis plus d’un an.

 

rachat Or

Commentaires clos.