Prix de l’or: il pourrait commencer à augmenter en 2015…

Le marché de l’or haussier pourrait commencer, bien que lentement, en 2015 selon les analystes de la consultante de métaux précieux GFMS.

Après les hauts et les bas des prix de l’or durant la première partie de 2014 allant des 1200 dollars jusqu’aux 1400 dollars, la consultante écrit dans son rapport « Gold Survey 2014 », que les marchés (des consommateurs), sensibles au prix de l’or, ont enregistré des ventes faibles et pense que les prix pourraient arriver à une barre entre les 1200 et les 1250 dollars pour que les achats physiques du Moyen Orient, des marchés de l’Est et du sud-est asiatique augmentent.

La faible volatilité de l’or fait partie de l’autre caractéristique du marché en 2014. La volatilité dans une période de 100 jours a chuté à un niveau inférieur, encore plus bas depuis 2005, affaiblissant ainsi les volumes de commerce.

Il est précisé dans le rapport que le manque de direction claire du prix de l’or ainsi que son expectative au plus bas ont été la clé pour décourager les achats d’investisseurs privés en or et le manque de confiance a été prépondérant dans le secteur professionnel.

Une récupération de l’économie européenne est essentielle pour la prévision du prix de l’or à long terme. Ainsi l’attention de l’investisseur se concentrera sur les pressions inflationnistes constituées par ce que l’on nomme les « injections de liquidités massives » dans le système financier de la part des banques centrales du monde entier depuis les six dernières années de la crise financière.

La banque centrale de Chine a injecté 81 milliards de dollars en espèces dans les cinq principales banques du pays et la BCE a commencé les appels d’offres de liquidités connues sous les initiales TLTRO.

Un certain intérêt de la part de l’investisseur professionnel pour l’or a été constaté jusqu’à présent mais il est toujours incertain à cause du « tapering » du programme de flexibilisation quantitatif de la FED et du risque d’une hausse des taux d’intérêts.

La demande d’or de la Chine a été réduite cette année car les consommateurs ont pu acheter le métal à des prix défiant toute concurrence durant l’écroulement du prix de l’or de l’année passée. Les grossistes ont aussi augmenté leurs inventaires profitant de la chute de 2013.

Dans la première partie de 2014, une chute de 50% de la demande de lingots d’or de placement a été constatée par rapport à la même période de l’année précédente.

Les prix de l’or aux environs de 1200 dollars l’once marquent le prochain niveau à la baisse, un niveau qui se verra très probablement dans les prochains mois.

Avec les banques centrales des économies émergentes exerçant une politique d’achat d’or en continu, GFMS pense que la production minière globale atteindra un pic et qu’ensuite il y aura une stagnation après 2014. Un retour possible des préoccupations inflationnistes pourrait déboucher vers une position fondamentale de l’offre et de la demande du marché de l’or qui commencerait à s’atténuer en 2015 à mesure que la demande se fortifiera emmenant le marché vers un déficit.

On pense que le prix de l’or touchera le fond en 2015 avant que ne débute un nouveau marché à la hausse de façon graduelle.

 

rachat Or

Commentaires clos.