Mouvements insolites sur le prix de l’or pendant des sessions asiatiques…

Depuis fin octobre, certains grands mouvements concernant la négociation des ventes et des achats d’or se produisent pendant les horaires de sessions asiatiques. Les commerçants, accoutumés à opérer dans les sessions européennes et américaines, suspectent une augmentation algorithmique (High Frequency Trading – HFI) qui pourrait être la cause de ces mouvements insolites.

L’influence du taux de change sur le prix du dollar/yen pourrait aussi influer sur ces mouvements étranges du prix de l’or. Certains pensent que c’est au moment où les commerçants chinois sont en train de déjeuner que se produisent ces mouvements suspects sur les prix d’or.

En Asie, le manque de liquidité se fait ressentir de façon importante mais dernièrement la situation a quelque peu changé : les comptes à terme de l’or au Comex, le contrat le plus actif sur l’or dans le monde, a souffert de fortes ventes massives pendant une session asiatique, parfois provoquées par les flux d’informations ou par les mouvements de devises mais le plus souvent sans aucune raison identifiable. Il n’est pas usuel de voir pendant ces cessions asiatiques de négociation tant de volatilité. Selon l’avis des experts européens, il semble qu’il y ait actuellement une augmentation importante durant la négociation algorithmique et commerciale dans la tranche horaire qu’est l’heure du déjeuner car il est très facile de modifier le prix.

La tendance a commencé le 31 octobre 2014 lorsque les comptes à terme de l’or aux Etats-Unis ont chuté à un niveau important soit au prix de 1180 dollars l’once à 3h de l’après-midi et à 07:00 GMT heure de Singapour. Le prix de l’or a chuté de 11 dollars en une minute et presque 9000 lots ont fait l’objet d’achats d’or en cinq minutes alors que seulement 535 lots avaient été négociés cinq minutes avant la chute. Quelques baisses de prix ont suivi les mouvements du dollar/yen. Parmi elles, celle du 31 octobre quand la banque du Japon a annoncé une surprenante augmentation des stimulations monétaires et a entrainé l’effondrement du yen. Le fait de rompre la barrière psychologique des 1180 dollars l’once, le niveau le plus bas atteint sur le prix de l’or à cause de ses pertes de 28% de l’année dernière, a provoqué une énorme vague de ventes d’or durant les 2 semaines qui ont suivi. Ensuite, il a chuté de 1% et a atteint des niveaux minimums presque tous les jours aux mêmes heures 12h45 et 13h45, heures de Singapour. On a même vu le prix de l’or à 1130.40 dollars l’once, son niveau le plus depuis mars 2010 dans une session asiatique le 7 novembre lorsque près de 4000 lots ont changé de main en une minute. Depuis, il a refait surface et est de nouveau au-dessus du prix des 1180 dollars l’once. Les prix les plus bas de l’or ont été souvent constatés lorsque les commerçants chinois étaient en train de déjeuner. « Quelqu’un est en train d’utiliser la négociation asiatique pour parvenir à réaliser un grand mouvement » signala un opérateur des métaux précieux de Hong Kong. Les opérateurs de Tokyo se sont aussi rendu compte que les grands mouvements à la baisse du prix de l’or avaient tendance à se passer peu de minutes avant que les marchés ne se ferment.

rachat Or

Commentaires clos.