L’Ukraine a décidé de vendre son or soit 80% de ses réserves

Le président de la Banque Centrale d’Ukraine a annoncé fin novembre dans une interview à la télévision nationale la disparition de 80% des réserves d’or du pays. Vendre son or en partie a été sa stratégie suite à une décision en septembre d’augmenter la proportion de dollars de son portefeuille de réserves. La structure de la balance commerciale du pays est de 70.3% en dollars et 15% en euros. La destination probable de ces réserves est New York aux Etats-Unis.

La Banque Centrale de ce pays (BNU) comptait à la fermeture de Septembre un peu plus de 40 tonnes d’or. La récente actualisation rapportée par le Fond Monétaire International (FMI) à la fermeture d’octobre faisait apparaitre un solde de 26 tonnes d’or.

Cela signifie que dans l’espace d’un mois les Ukrainiens ont vendu un total de 14 tonnes d’or de leurs réserves. Cette quantité équivaut à 80% du total des lingots d’or qui auraient été emportés par les américains. Si la BNU conservait un quelconque pouvoir sur ceux-ci, maintenant elle a perdu le dernier qui lui restait en échange de peu car elle a décidé de vendre l’or pendant le mois où les prix de l’or étaient au plus bas depuis quatre ans.

La dette externe brute de l’Ukraine est de 77.7% en dollars, 11.2% en euros et 5.8% en Droits Spéciaux (Special Drawing Rights – SDR). Récemment, il y a eu une volatilité significative sur les marchés mondiaux des devises associée au renforcement du dollar face à d’autres monnaies du monde. La Banque Nationale d’Ukraine a décidé de réduire la proportion de son or dans ses réserves de devises et de laisser ses possessions en or à 8%.

Le pays a vendu 460.000 onces d’or troy en échange de dollars américains sur les marchés internationaux. Par conséquent, la proportion d’or dans les réserves internationales ont été réduites à 7.9%.

Sans l’or physique pour les soutenir, les Ukrainiens ont abandonné le système monétaire occidental juste au moment où d’autres pays comme la Chine et la Russe se préparent à un collapsus.

D’autres, comme la Hollande, sont en train de prendre des mesures à ce sujet. Ce n’est pas pour rien que ce pays a annoncé le rapatriement secret de 12.5 tonnes d’or provenant de New York.

L’or vit des jours et des heures décisifs

Le rapatriement de réserves d’or continue de faire des adeptes. Par exemple, Marine Le Pen a publié une lettre ouverte au gouverneur de la Banque de France et lui demande le rapatriement urgent de tout l’or français qui se trouve à l’extérieur pour que la France en bénéficie. Elle demande de plus que tout programme de ventes d’or soit suspendu.

 

rachat Or

Commentaires clos.