Les analystes le prévoient : l’or reprend sa hausse

Le cours de l’or fermait la session de la semaine dernière au niveau des 1730,80 l’once avec une légère hausse par rapport à la semaine du 4 Novembre et le prix de l’argent prenait aussi une belle augmentation pour terminer la semaine au niveau des 32,63 dollars.

Fermeture New-York     9 Novembre 2012
Or /once     1730,80 dollars
Argent /once     32,63 dollars
Platine /once     1551,00 dollars
Palladium /once     605,00 dollars

Un des principaux intervenants du marché, Bloomberg, réalisait la semaine passée une enquête auprès de 33 analystes financiers et il en ressortait que 25 de ces spécialistes du métal jaune et autres métaux précieux prévoient que le cours de l’or va nettement augmenter dans les semaines qui viennent.
5 analystes restent sur leur neutralité et seuls, 3 analystes, prévoient une baisse.

Selon, par exemple, Daniel Brieseman, analyste spécialisé en matières premières de la CommerzBank à Frankfort, le président réélu Obama est partisan de continuer de faire confiance à Ben Bernanke, président de la Federal Reserve des Etats Unis et cet analyste ajoutait que sa réélection signifiait que la politique monétaire et fiscales très laxistes allaient continuer (en gros et entre nous: la planche à billets va continuer à imprimer du billet vert sans frein). L’analyste financier ajoutait que chaque jour que l’on injecte de la liquidité dans le système économique, inévitablement, on augmente les risques d’inflation et bien évidemment les risques de dévaluation de la monnaie.

Le second mandat du président actuel de la Federal Reserve se termine en Janvier 2014 mais celui-ci a déjà fait part de son intention de ne pas renouveler son mandat, suivant une info publiée dans le New York Times et émanant de son cercle restreint d’amis les plus proches.
Pour rappel, le prix de l’or a augmenté de plus de 70% durant les deux “rondes de flexibilisation quantitatives” entre le mois de Décembre 2008 et Juin 2011 et la FED (la banque centrale nord-américaine) a confirmé le 24 octobre dernier qu’elle mantenait son volume d’achat de 40 milliards de dollars de dettes hypothécaires et qu’elle mantenait aussi le niveau du taux directeur autour de 0% jusqu’au milieu de l’année 2015.

rachat Or

Commentaires clos.