Le prix de l’or défie la gravité et le dollar continue sa hausse

L’or a commencé la nouvelle année plus ou moins de la même manière qu’il y a un an. Durant cette même période, beaucoup de vents contraires pour le prix de l’or ont été constatés comme l’augmentation du dollar de 14% face aux diverses devises, les perspectives d’inflation aux Etats-Unis qui ont chuté de 0.75% et la première hausse des taux de la Réserve Fédérale qui est de plus en plus imminente.

Malgré tout cela, l’or est parvenu à avoir un fort rendement durant le mois précédent car l’attention s’est plutôt orientée vers la détérioration des perspectives de croissance en Europe provoquée par la crise politique en Grèce. La revue allemande Der Spiegel a fait connaitre que la chancelière allemande Angela Merkel est prête à accepter la sortie de la Grèce de la zone euro et en conséquence, nous avons constaté que la zone de résistance du prix de l’or se trouvait à des niveaux de 1000 euros l’once.

Durant les 12 derniers mois, nous avons constaté des possessions de produits négociés soutenus par une chute de l’or physique de 161 tonnes tandis que les « Hedge Funds » et les gestionnaires de capital ont augmenté leurs positions à long terme grâce aux comptes à terme et à d’autres options pour 167 tonnes. Les perspectives à court terme de l’or continuent de faire apparaitre des prix de l’or bas avant que la récupération ne puisse reprendre à la fin de cette nouvelle année. Tandis que l’or fait face à la hausse du dollar, la conviction des investisseurs de vendre de l’or à court terme pourrait disparaitre rapidement.

Cependant, le potentiel de croissance est toujours limité (spécialement face au dollar) et une augmentation au-delà des 1210 dollars par once serait nécessaire dans le but de revenir aux niveaux maximums de décembre qui se situaient aux alentours de 1238 dollars l’once.

Un soutien et une hausse « surprises » offriraient une demande d’or plus importante en tant que valeur refuge avant les élections générales qui auront lieu en Grèce le 25 janvier et aussi avec les perspectives de stimulation en Chine.

Pendant que les données économiques continuent d’être au plus bas de ce qui était prévu, les espoirs de croissance se réduisent aussi. Cela pourrait augmenter la spéculation et les perspectives  de nouvelles mesures de flexibilité de la part de la Banque Populaire de Chine dans les prochains mois.

Vendre de l’or à des niveaux au-delà des 1200 dollars par once parait actuellement la meilleure option pour remotiver le « trading » pour cette nouvelle année. Mais comme nous l’avons constaté dans de nombreuses occasions le mois précédent, l’objectif important est de voir le prix de l’or au-delà des 1180 dollars l’once.

rachat Or

Commentaires clos.