Cotation de l’or : la Réserve Fédérale manipule à la baisse…

L’ex sous-secrétaire du Trésor américain assure que les récentes interventions sur le marché de l’or réalisées par la Réserve Fédérale (Fed) sont un signal clair que quelque chose de grave est en train de se passer « derrière les coulisses ».

Il assure que la Fed essaye de maintenir le contrôle pour ne pas que le schéma financier complet n’explose. La Fed est en train de manipuler à la baisse la cotation de l’or pour être une alternative évidente au dollar dans le but d’affecter la psychologie des investisseurs du monde entier.

« Le mouvement orchestré contre le prix de l’or et de l’argent est une opération pour protéger la valeur de change du dollar » assure l’ex sous-secrétaire du Trésor. La Réserve Fédérale est en train de créer un milliard de dollars annuel alors que le reste du monde est en train de cesser d’utiliser la devise américaine pour les paiements internationaux et, par conséquent, son rôle de monnaie de réserve internationale va aussi péricliter.

« Je ne crois pas que l’attaque sur le prix de l’or de la part de la Fed puisse durer beaucoup de temps car les hindous vont commencer à acheter de l’or. Les BRICS (groupe de pays d’économie émergents comme le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine y la Sud-Afrique) sont aussi en train de délaisser le dollar. Cette opération est réalisée pour réduire la confiance entre les Américains et les « Goldbugs » sur l’investissement en or et pour dissuader tous ceux qui prétendent investir »

«  Cette orchestration contre l’or ne peut avoir de succès. Elle est conçue pour gagner du temps et pour que la Réserve Fédérale puisse continuer à financer le déficit fédéral grâce à l’impression des billets et pour maintenir à la baisse les taux d’intérêts dans le but de soutenir les bilans des banques » assure l’ex sous-secrétaire du Trésor des Etats-Unis. Il ajoute : « quand la Fed ne pourra plus imprimer de billets dû à l’effondrement du dollar, on utilisera les dépôts bancaires et les pensions dans le but de financer le déficit ».

« La manipulation du marché de l’or est illégale mais comme celui qui la réalise est le gouvernement, la loi ne sera pas appliquée. C’est un acte désespéré ; si l’or n’était pas une menace, le gouvernement ne s’en prendrait pas à lui ». Si la Fed est en train de revoir à la baisse le prix de l’or c’est parce que l’or est en relation avec le dollar. « Si le dollar chute de façon vertigineuse, la Fed ne pourra  contrôler ni les taux d’intérêts ni les prix des bons et ceci ferait « éclater toutes les bulles ». Non seulement les pays émergents (BRICS) sont en train de se diversifier en abandonnant le dollar mais aussi la Chine, le Japon et d’autres pays asiatiques.

Depuis le début du XXI siècle, l’option sûre pour se diversifier en dehors du dollar est l’or de placement. La cotation du prix de l’or est passée de 250 dollars en 2002 à 1900 dollars en septembre 2011. La Fed ne veut pas que le prix de l’or augmente trop rapidement puisque c’est un baromètre qui mesure la dévaluation du dollar. S’il se produit un mouvement trop brusque de ventes de dollars, la conséquence serait une forte chute dans la valeur de change du billet vert et, à ce moment, la Fed perdrait tout contrôle.

Selon l’ex sous-secrétaire du Trésor, la Fed manipule les prix de l’or depuis de nombreuses années. L’or cotise maintenant en dessous des 1600 dollars dû à la quantité énorme de ventes d’actifs d’or à court terme de la part de la Réserve Fédérale. « Les ventes d’actifs d’or à court terme n’ont rien à voir avec des personnes vendant leur or physique ! »

« Si la Fed ne peut imprimer de billets, elle ne peut financer le déficit fédéral. A travers cette impression, la Fed achète des bons pour faire augmenter les dérivés se rapportant à la dette des bilans des banques, ainsi les banques paraissent solvables » signale l’ex sous-directeur du Trésor américain. La cotation de l’or à la hausse est donc une menace et la Fed est en train de prendre des mesures désespérées contre l’or.

rachat Or

Commentaires clos.