Le ratio or et argent engendre la possibilité d’une augmentation du prix de l’or

En ce qui concerne les cotations de l’or comme du métal argent, on ne peut pas affirmer qu’elles ont touché le fond mais tout semble indiquer que nous ne sommes pas loin de le constater. Le prix du métal argent se trouve à plus de 50% en dessous de ses niveaux maximums de 2011 c’est-à-dire à 48 dollars par once. A cette époque, beaucoup s’étaient enhardis à pronostiquer qu’il arriverait à 250 dollars l’once. Les faits de l’année précédente nous ont montré qu’il n’en était rien.

Pour seulement 2013, le prix du métal argent a baissé de 21% et les investisseurs à long terme semblent profiter de cette situation pour revenir se situer sur le marché et acheter. Dans tous les cas, le prix s’avère attractif. La décision de la Réserve Fédérale américaine (FED) de maintenir sa politique de stimulation de l’économie jusqu’à ce que la récupération actuelle soit plus évidente, est compréhensible. Le non retrait de cette politique et les perspectives d’intérêts très bas dans les prochaines années sont favorables tant pour les rentes variables et fixes que pour l’ensemble des matières premières.

Tous les arguments soutenant une meilleure hausse du prix de l’or comme celui de l’endettement des états, l’impression de billets pour stimuler l’économie et le déficit budgétaire sont favorables à une meilleure cotation du métal argent et surtout parce qu’il est plus accessible et moins cher que l’or.

Le ratio or et argent engendre la possibilité d’une augmentation du prix de l’or

Le quotient entre l’or et l’argent connu aussi sous le nom de ratio, a enregistré dans les dernières quinze années une moyenne de 55 onces d’argent pour une d’or. Actuellement, ce ratio est de 58 onces pour une d’or. Les minimums enregistrés durant la période mentionnée ont été de 32 onces d’argent pour une d’or et les maximums ont atteint le ratio de 84 pour une. Si nous remontons à une période plus ancienne de 25 ans en arrière, la proportion moyenne était de 45/1. Il est spécialement intéressant actuellement d’observer le prix de l’or car si la cotation monte et le ratio or/argent baisse, le prix du métal argent pourrait augmenter de façon importante.

Prenons par exemple le cas suivant : si le prix de l’or monte à 1780 dollars avec le ratio actuel de 58/1, le métal argent devrait atteindre les 30.60 dollars. Cependant, si la proportion or/argent descend à des niveaux historiquement bas de 50/1, l’argent cotiserait à 35.60 dollars et si le quotient tombait à 45/1, il cotiserait à 39.50 dollars.

Les analystes de Casey Research sont arrivés à la conclusion que plus violente est la correction, plus lent est le temps de récupération pour atteindre les anciens niveaux maximums. En ce qui concerne les deux premières corrections du métal argent en 2005 de 33.70% et en 2007 de 34.90%, le temps de récupération a été un peu plus d’un an et demi. L’avant dernière correction aigue du prix de l’argent qui s’est produite en 2008 et qui l’a fait chuter de 57.60%, 131 semaines ont été nécessaires pour récupérer les niveaux perdus. Pendant la dernière correction durant laquelle la cotation du métal argent a perdu 61.8%, on a calculé qu’il pourrait tarder entre 140 et 150 semaines pour récupérer les niveaux antérieurs.

rachat Or

Commentaires clos.