La cotation de l’or augmente de 2% soit 1250 dollars l’once

La cotation de l’or a augmenté de 2% soit 1250 dollars l’once après l’annonce de la Banque Centrale Suisse d’abandonner sa parité minimale qui se maintenait à 1.20 francs suisse par euro depuis des années. Le marché des actions européen a baissé et le dollar s’est fragilisé après cette nouvelle.

Au même moment, le taux d’intérêt des dépôts a baissé de -0.50% à -0.75%, augmentant ainsi la pression des taux d’intérêts négatifs. Le taux de change minimum qu’avait mis en place la Banque Centrale Suisse a été établi pendant des périodes de forte revalorisation du franc suisse et durant beaucoup d’incertitude sur les marchés financiers.

Selon la Banque Centrale Suisse, les différences dans la politique monétaire de ces deux zones monétaires ont augmenté dans les derniers temps et il se peut qu’elles continuent de grimper prochainement. La dévaluation de l’euro face au dollar américain a entrainé aussi le franc suisse dans une dévaluation face au dollar à cause de la parité. Compte tenu de cet environnement monétaire, la Banque Centrale Suisse est arrivée à la conclusion que maintenir la parité minimale du franc face à l’euro n’était plus justifiée. Financer la parité du franc a couté 50.000 millions de francs suisses aux citoyens de ce pays.

Quant à la cotation de l’or, elle a augmenté jusqu’à 2,4%, soit son niveau le plus élevé depuis Septembre 2014 avec un prix de 1256 dollars l’once.

Le prix de l’or a bénéficié d’un niveau d’aversion à risque car personne n’espérait cette annonce de la part de la Banque Centrale Suisse. « Cette annonce a créé des pertes potentielles très importantes dans de nombreux endroits et a provoqué un manque de sécurité » a signalé un responsable de la Saxo Bank.

Les actions européennes ont baissé de 0.4% face à un panel de devises après l’annonce de la Banque Centrale Suisse qui redoute la forte possibilité que la Banque Centrale Européenne décide lors de sa prochaine réunion de passer directement à l’impression de billets.

Le prix de l’or en euros devrait en bénéficier. Celui-ci a justement profité d’années de hausse grâce à l’expansion monétaire QE depuis la crise de 2008. Une meilleure stimulation monétaire en Europe pourrait entrainer un dollar plus fort et par conséquent, des prix de l’or plus bas en dollars. Le prix de l’or en euros avait atteint les 1077.09 euros l’once en mai 2013.

Le prix de l’argent métal a augmenté de 1.7% soit 17.12 dollars l’once, le prix du platine de 2.1% soit 1254.50 dollars et le prix du palladium de 1.8% soit 786.72 dollars l’once.

rachat Or

Commentaires clos.