Cotation de l’or : proche des niveaux minimums d’il y a 7 semaines

La cotation de l’or se maintient proche des niveaux minimums d’il y a sept semaines. La demande d’actifs considérés comme refuges sûrs a été faible après que les ministres de l’économie de la zone euro se soient mis d’accord pour prolonger quatre mois de plus le sauvetage de la Grèce.

En ce qui concerne les contrats à terme dont la date d’échéance est en avril de la division « Comex de New-York Mercantile Exchange », ont été négociés à 1200.20 USD l‘once troy avec un recul de 0.38% soit 4.6 USD. On avait enregistré des prix à des niveaux minimums d’il y a 7 semaines soit 1197.20 USD le 18 février 2015.

Les moindres petites alertes financières découragent la recherche de refuge sur les marchés et font baisser la cotation de l’or aux environs des 1200 dollars l’once.

Les investisseurs diminuent leur ardeur pour un des actifs refuges par excellence. La cotation de l’or s’est repliée pour rester seulement à un pas du niveau des 1200 dollars l’once.

La cotation de l’or avoisine de cette façon ses niveaux minimums de 2015 et se rapproche de ceux avec lesquels il a terminé l’exercice passé soit 1184 dollars à la fermeture du dernier jour de 2014.

La confiance des marchés a été renforcée par l’approbation du prolongement de l’extension du sauvetage de 240 milliards d’euro à la Grèce par la zone euro. Les préoccupations se sont donc apaisées concernant le fait que ce pays pourrait affronter une crise de liquidités à l’expiration de la fin actuelle de son sauvetage qui est à la fin du mois.

Tandis que les Etats-Unis vont publier un rapport sur les ventes de l’immobilier, les investisseurs sont dans l’attente de connaitre de nouveaux indices sur l’état de l’économie et la future direction de la politique économique.

La cotation de l’or a été soumise à une grande pression durant les dernières semaines face aux attentes de savoir à quel moment la Réserve Fédérale commencera à augmenter les taux d’intérêts au cours de l’année.

Les expectatives d’avancer l’augmentation des couts de financement indiquent une tendance à la baisse de l’or. Le métal doré n’est pas en bonne position au moment de concurrencer d’autres actifs rentables au moment où augmenteront les taux d’intérêts.

Les chutes de la cotation de l’or ont aussi coïncidé avec les journées festives qu’ont affrontées les marchés chinois, le second plus important consommateur au monde. La célébration de la nouvelle année en Chine et la fermeture du « Shanghai Gold Exchange » ont ébranlé la cotation de l’or.

La cotation du métal argent conserve dans une meilleure mesure que l’or sa balance positive. Son prix résiste aux 16.5 dollars soit pratiquement un dollar au-dessus de ses niveaux de fermeture de fin 2014.

rachat Or

Commentaires clos.