Est-ce le moment d’acheter de l’or ? (I)

Beaucoup d’investisseurs dans l’or sont déçus. La déconvenue constatée suite aux positions en or qui ne cessent de perdre de leur valeur tandis que les marchés des actions et des obligations continuent de marquer des points positifs, s’avère de trop pour beaucoup d’entre eux. Cependant dans des conditions aussi extrêmes, la correction sera importante. En forçant les marchés à aller au-delà de leurs limites raisonnables, le réajustement sera d’autant plus important et assènera un coup plus fort à la majorité des investisseurs. De plus, à mesure que le temps passe, la probabilité d’une grande correction sur les marchés boursiers (des obligations) ne cesse d’augmenter. Bien qu’il s’avère difficile d’aller à l’encontre de la multitude, surtout quand on ne cesse d’accumuler des pertes tandis que la valeur des autres investissements s’envole, le plus sage est de maintenir ses positions.

Investir dans l’or : puis-je être en désaccord avec le marché ?

L’unique façon d’obtenir des bénéfices en investissant c’est d’être en désaccord avec le marché. Un investisseur plein de sagesse base ses décisions sur le fait que ceux qui participent au marché de l’or se trompent souvent et fortement et que les prix actuels des actifs ne reflètent pas ce qui arrivera dans le futur. Voyons par exemple les obligations européennes. Le rendement d’une obligation française ou italienne sur dix ans est inférieur à celui d’une obligation américaine sur la même période. Il semble que le marché ne prenne en compte que les obligations et le dollar américain qui ont un risque plus important que les obligations européennes et l’euro. En tant qu’investisseurs, que devrions-nous faire si nous sommes en désaccord avec une telle opinion ? Nous pourrions vendre puis racheter des obligations françaises ou tout au moins s’abstenir de les acheter. En agissant de cette manière, nous influencerons la structure des prix de l’or et, si nous avons raison, nous bénéficierons du réajustement des prix. L’action d’investir est souvent l’expression d’un désaccord avec le reste des investisseurs.

Que se passe t-il avec l’or ? Est-ce le moment d’être en désaccord avec le marché ?

Tandis que 2011 a été une année durant laquelle nous pouvions être en désaccord avec l’enthousiasme de la hausse des prix de l’or, actuellement c’est le moment d’être en désaccord avec le sentiment à la baisse généralisé de l’or. Investir dans le sens opposé nous conduirait vers une impasse à savoir vendre de l’or à des prix minimums et acheter d’autres actifs à des prix maximums. Une solution certaine pour le désastre.

Les investisseurs tendent à se laisser emporter par la majorité. Rappelez-vous cependant ce qui disait le célèbre Trader de commodities Livermore : « ne pas réfléchir est ce qui m’a fait gagner le plus d’argent. J’ai attendu en ne faisant rien ». Sa formule est « attendre et ne rien faire »           …/

La suite de la seconde partie se trouve dans le prochain article…

rachat Or

Commentaires clos.