L’achat et la vente d’or risque de croître grandement en Inde pour les raisons suivantes…

L’augmentation de la taxe sur la consommation d’or en Inde pourrait stimuler le commerce illégal de l’or

Le 1er juillet, l’augmentation de la taxe sur l’achat d’or est entrée en vigueur en Inde, faisant passer le prélèvement fiscal de 1,2% à 3%. Une situation qui pourrait encourager la contrebande et l’achat illégal d’or.


L’Inde est le deuxième pays qui consomme le plus d’or dans le monde, après la Chine. Le métal précieux fait partie de la culture ancienne du pays et ils sont des millions de citoyens à garder leur richesse dans des lingots et des bijoux en or. Ces derniers figurent de bons investissements en plus d’être le cadeau le plus habituel pour les fêtes de famille ou les dons religieux. Cependant, ce penchant pour l’or a été un casse-tête pour les autorités, car il affecte de façon négative le compte courant du pays, dont la production d’or est tout juste suffisante pour répondre à la demande.
Ainsi, les importations d’or légales en Inde représentent habituellement environ 800 tonnes par an et celles illégales – via contrebande – sont estimées à 120 tonnes en 2016, selon World Gold Council. Les importations illégales se sont consolidées et se sont intensifiées depuis que les autorités ont augmenté les droits de l’importation du métal de 10% il y a près de quatre ans.

Par conséquent, la nouvelle situation fiscale peut promouvoir et encourager le marché noir de l’or en Inde.

De fait, dans les premiers jours, il y eut peu de cas d’acheteurs et de vendeurs qui ne tenaient pas compte de la nouvelle imposition. Pour les acheteurs, 3% représente beaucoup trop, et pour les plus petits vendeurs cela, offre une opportunité compétitive par rapport aux grandes entreprises qui ne vendent pas sans nouveau supplément.
Ainsi, pour sauver 1%, certains clients voudront acheter de l’or sans reçu, évitant la taxe de 3%, et de nombreux petits bijoutiers seront tentés de faire des ventes non officielles. En plus de cela, l’augmentation de la taxe élèvera l’incitation à faire de la contrebande d’or, et certains revendeurs proposent donc que le gouvernement réduise le tarif d’importation afin de rendre la contrebande d’or non-viable. En effet, des droits d’importation plus bas augmenteraient les importations légales et, en fin de compte, les ventes légales.

rachat Or